Suivez aussi
l'actualité du Sud de la
Méditerranée sur le
Twitter de @ecomnewsmed
INFORMATIONS NATIONALESACTUALITÉECONOMIE
Ecomnews
Ecomnews

A PHP Error was encountered

Severity: Warning

Message: getimagesize(/uploads/illustration/divers/entreprendre_ecomnews.png): failed to open stream: No such file or directory

Filename: views/article.php

Line Number: 51

75 75
09/02/2017 à 11:31
En 2016, les défaillances sont passées sous la barre des 60 000 au cours de l'anné...

///   Bonne nouvelle : Important recul du nombre des défaillances d’entreprises pour l’année 2016

par le

En 2016, les défaillances sont passées sous la barre des 60 000 au cours de l'année. Pour 2017, on s’attend à ce que cette embellie se poursuive et atteigne progressivement le niveau d’avant la crise.

 entreprendre_ecomnews

Si une embellie est à observer en 2016, elle concerne le nombre de défaillances d’entreprise.

Selon la société Altares, le nombre d’entreprises ayant fait l’objet d’une procédure judiciaire a reculé de 8,3% par rapport à 2015.

Les défaillances étaient au nombre de 57 844, soit presque autant qu’en 2008 lors de la crise, d’après Thierry Million, directeur des études chez Altares.

En se concentrant seulement au quatrième semestre de 2017, le nombre de défaillances s’approche des trois derniers mois de 2017 : 12.2%.

On constate donc une nette amélioration, même si la croissance de 2016 n’est pas meilleure que celle de 2015.

Cette embellie se constate également avec le nombre de sinistres qui a reculé pour tous les secteurs d’activité, à l’exception de l’agriculture pour laquelle cela augmente encore.

La construction, qui observe une hausse du nombre de permis de construire, a compté une baisse de 2 300 du nombre de défaillances en 2016. Quant au commerce et aux services aux particuliers, ils ont profité de la hausse de consommation et du regain du pouvoir d’achat.

Cette embellie touche également toutes les tailles d’entreprise, mais se prononce nettement pour les grosses PME. Cela entraîne donc moins d’emplois en danger, soit 200 000 environ.

D’après Thierry Million, les chefs d’entreprise et les consommateurs retrouvent confiance.

Les prévisions pour 2017 sont aussi positives : on estime que le recul des défaillances sera de 6%, et que les sinistres tourneront autour de 54 000.

Si ces prévisions se confirment, l’année 2017 serait meilleure que 2007 puisque le niveau des défaillances s’approcherait de celui d’avant la crise.

Autre tendance due à cette embellie : l’augmentation de la création d’entreprise.

On dénombre 330 000 entreprises en plus en 2016, c’est autant qu’en 2007.

Ce n’est pas le cas des autres pays. En Allemagne, malgré un taux de chômage plus faible qu’en France, les créations d’entreprises sont inférieures de 20% à celles de 2007.

 

 

A lire aussi

0 commentaires SE CONNECTER
Pour commenter cet article il faut être loggé.