Suivez aussi
l'actualité du Sud de la
Méditerranée sur le
Twitter de @ecomnewsmed
INFORMATIONS NATIONALESACTUALITÉECONOMIEENTREPRISES
Ecomnews
Ecomnews

A PHP Error was encountered

Severity: Warning

Message: getimagesize(/uploads/Entreprise/fevrier/ey-capital-risque.png): failed to open stream: No such file or directory

Filename: views/article.php

Line Number: 51

75 75
21/02/2017 à 09:00
EY publie les résultats du bilan annuel 2016 de son Baromètre du Capital Risque en France. Ce...

///   Capital risque : En 2016, plus de 2 milliards d’euros ont été levés, avec 574 opérations

par le

EY publie les résultats du bilan annuel 2016 de son Baromètre du Capital Risque en France. Cette étude recense les opérations de financement en fonds propres des entreprises en phase de création ou durant les premières années d’existence, en date d’opération du 1er janvier au 31 décembre 2016 et publiées avant le 20 janvier 2017.

ey-capital-risque
© EY photo 

Parmi les grands enseignements de cette nouvelle édition :

En 2016, 2,206 milliards d’euros ont été levés pour 574 opérations, avec un montant moyen de 3,8 millions d’euros. Par rapport à 2015, cela représente une hausse de 22% des investissements et de 16% des opérations

Le secteur le plus important est celui des services internet, avec un montant de 717 millions d’euros levés pour 216 opérations. Il concentre à lui seul 33% des investissements. Le secteur de la technologie se place en seconde position, avec 372 millions d’euros levéset 28 opérations. Les investissements ont augmenté de 35% par rapport à 2015.

L’année 2016 a été marquée par l’accélération des investissements dans les secteurs Life Sciences et Cleantechs, avec respectivement une progression de 51% et de 80%En 2016, la région Ile-de-France a concentré 68% des investissementsLa région Occitanie arrive en seconde position avec 9,5%, suivie par la région Auvergne-Rhône-Alpes (8%).

Concernant le top 3 des investissements au sein de l’Union Européenne en 2016, le Royaume-Uni occupe la première place avec 36% du total des montants levés et 24% du nombre total des opérations, notamment grâce à une très forte accélération lors du dernier quart de l’année 2016. Suivent la France et l’Allemagne qui totalisent chacune 20% des montants levés avec respectivement 19% et 16% du nombre total des opérations.

« La France a vu au cours des deux dernières années un véritable renforcement de son écosystème et de l’investissement auprès des start-up. Les efforts ont permis mois après mois l’émergence de nouveaux acteurs. » commente Franck Sebag, Associé EY, en charge du secteur VC-IPO en France.

 

A lire aussi

0 commentaires SE CONNECTER
Pour commenter cet article il faut être loggé.