Suivez aussi
l'actualité du Sud de la
Méditerranée sur le
Twitter de @ecomnewsmed
INFORMATIONS NATIONALESACTUALITÉECONOMIEEMPLOI
Ecomnews
Ecomnews

A PHP Error was encountered

Severity: Warning

Message: getimagesize(/uploads/illustration/Etudes/People-335298_960_720.jpg): failed to open stream: No such file or directory

Filename: views/article.php

Line Number: 51

75 75
24/04/2017 à 08:34
En dépit d’un recul de 8,3% du nombre de liquidations judiciaires prononcées, plus de 5...

///   55 000 dirigeants ont perdu leur emploi en 2016

par le

En dépit d’un recul de 8,3% du nombre de liquidations judiciaires prononcées, plus de 55 000 entrepreneurs se sont trouvés en situation de perte d’emploi en 2016. Certaines régions et secteurs d'activité sont davantage exposés, d'après une étude Altares...

People-335298_960_720

L'an dernier, 55 000 dirigeants ont perdu leur emploi. Un chiffre qui demeure élevé, mais qui est en repli de 8% par rapport à 2015, compte tenu de la baisse du nombre de liquidations judiciaires, d'après une étude réalisée par Altares.

Taille de l’entreprise :

Les premiers touchés sont les artisans-commerçants et gérants de TPE, ainsi que les structures de moins de trois salariés (75%).

Les petites structures sont les plus affectées : pour 88,6% des entreprises touchées, le chiffre d'affaires était non connu ou inférieur à 500 000 euros.

Structures juridiques :

En fonction des structures juridiques, les SARL sont les plus impactées : 64,6 % d'entrepreneurs ayant été privés de leur emploi.

Cependant, la progression est la plus forte parmi les SAS (+ 27%), donnée qui s’explique par l’augmentation du nombre de créations sous ce statut.

Secteurs :

Les entrepreneurs du bâtiment (24,8%)  et du commerce (23,1%) concentrent à eux seuls plus de la moitié des pertes d'emploi, alors que le service aux entreprises a connu la plus forte augmentation en 2016 (+1,6% mais 13,1% du total).

Régions :

A l'échelle nationale, 13 régions ont subi moins de pertes d'emplois d'entrepreneurs. En revanche, elles ont bondi de près de 32% en Haute-Marne, de 22,9% dans les Hautes-Alpes, de 22,8% en Corse et de 18% dans l’Indre...

Les dirigeants ont la possibilité de souscrire une assurance privée contre le chômage, via la GSC. Cette Garantie sociale des chefs d'entreprise a été créée en 1979 par le Medef et la CPME, rejoints par l'UPE. Pour y avoir droit, il faut être adhérent à une organisation patronale.

A lire aussi

0 commentaires SE CONNECTER
Pour commenter cet article il faut être loggé.