Suivez aussi
l'actualité du Sud de la
Méditerranée sur le
Twitter de @ecomnewsmed
INFORMATIONS NATIONALESACTUALITÉECONOMIEENTREPRISESEMPLOIBONS PLANS
Ecomnews
Ecomnews

A PHP Error was encountered

Severity: Warning

Message: getimagesize(/uploads/Entreprise/avril/Club_med_valthorens - Copy 1.jpg): failed to open stream: No such file or directory

Filename: views/article.php

Line Number: 51

75 75
06/05/2017 à 00:08
Fleuron de l'industrie touristique hexagonale, le Club Med cherche à recruter plus de 650 postes &ag...

///   Emploi : Le Club Med cherche à recruter 650 nouveaux collaborateurs !

par le

Fleuron de l'industrie touristique hexagonale, le Club Med cherche à recruter plus de 650 postes à pourvoir dès à présent.

Club_med_valthorens - Copy 1
©Oopartir.com / Site de Val Thorens du ClubMed.

Spa thérapeutes, moniteurs de planche à voile, cuisiniers, barmen, réceptionnistes………  La multinationale française du tourisme "Club Med" a fait savoir qu'elle cherche à recruter pas moins de 650 nouveaux salariés dans les 28 resorts du groupe en Afrique, en Europe et au Moyen-Orient dès les prochaines semaines ! 

Ces emplois sont prévus pour la prochaine saison estivale. Des emplois sont à saisir dans les filières de l'hôtellerie-restauration, du luxe, des sports & loisirs et la vente. Les postes à pourvoir concernent 65 métiers différents

Dans le détail, 52% des postes recherchés concernent des sites français du groupe. 28% sont dans le sud de l'Europe et 5% sont situés en Afrique.

Des opérations de recrutement vont être lancées notamment en Espagne, en Turquie, en Israël, en Grèce, en Allemagne…

Le groupe propose également dès aujourd'hui 140 contrats en alternance répartis sur 15 formations différentes

Ces contrats d'alternance s'organisent entre l'école (entre 280 et 840 heures de cours) et le stage pratique en entreprise pendant les saisons estivales et hivernales (entre 730 heures et 1320 heures)

L'ensemble des offres est à retrouver ici dès aujourd'hui !  

A lire aussi

0 commentaires SE CONNECTER
Pour commenter cet article il faut être loggé.