Suivez aussi
l'actualité du Sud de la
Méditerranée sur le
Twitter de @ecomnewsmed
OCCITANIE PYRÉNÉES-MÉDITERRANÉEACTUALITÉECONOMIE
Ecomnews
Ecomnews

A PHP Error was encountered

Severity: Warning

Message: getimagesize(/uploads/Clients/Ales cevennes/Ales.png): failed to open stream: No such file or directory

Filename: views/article.php

Line Number: 51

75 75
24/06/2017 à 08:11
Pour la première fois depuis 22 ans le budget primitif 2017 de la municipalité d’Al&egr...

///   Alès : Quelles sont les priorités budgétaires pour 2017 ?

par le

Pour la première fois depuis 22 ans le budget primitif 2017 de la municipalité d’Alès avait été voté à l’unanimité par le conseil de communauté. Le budget, relativement ambitieux aux vues des grands projets de la ville et du taux d’imposition, ne devrait pas augmenter.

Alès
La ville d'Alès ne manque pas de projets pour les prochains mois

Le désengagement de l’Etat est de l'ordre de 427 000 euros, en moins dans le budget de la ville d'Alès.

Le Conseil municipal travaille année après année pour contourner ce problème de financement.

Une politique de bonne gestion municipale

La Ville d’Alès souhaite avant tout proposer des comptes sains influencés par une bonne gestion municipale. L’épargne nette est un des objectifs de la ville pour se construire un avenir plus solide dans les années à venir.

En 2012 Alès affichait un niveau d’épargne à hauteur de 950 000 euros, en 2016 la ville a plus que doublé cette valeur avec 2,6 millions d’épargne nette. En conséquence la ville est capable de soutenir la politique d’investissement la plus ambitieuse jamais entrepris en équipement .

La dette générale de la Ville se réduit d'année en année avec une dette par habitant de 946 euros contre 1147 euros au niveau national. Théoriquement la ville en stoppant tout investissement pourrait rembourser sa dette en 5 ans et 6 mois.

L’ambition de la ville est également de soutenir encore plus les projets associatifs. En effet, la somme consacrée aux subventions pour les associations progresse de 2,2%.

L’autre préoccupation concerne la maîtrise des dépenses de fonctionnement et précisément des frais de personnel. Ainsi, la ville diminuerait de 687 000 euros (soit 2,9%) ses frais de personnel. 

Des investissements records

Avec ce budget 2017, la ville d’Alès consacre près de 31 millions à l’investissement. Il s’agit d’un record pour lancer les réalisations des Etats généraux.

En effet 21 millions sont consacrés à l’investissement en équipements divers dont 6,33 millions pour l’aménagement du cœur de ville.

Les projets annoncés sont très variés :

  • Installation de panneaux d’informations dynamiques pour les parkings
  • Rénovations d’écoles et d’espaces municipaux
  • Aménagement de voiries, des places et des rues
  • Aménagement de quai
  • Renforcement de la vidéo-surveillance

 

Les chiffres importants du budget primitif d’Alès :

Investissement : 31 millions d’euros

Fonctionnement : 52 millions d’euros

Budget général : 83 millions d’euros

Politique de stabilité fiscale

A lire aussi

0 commentaires SE CONNECTER
Pour commenter cet article il faut être loggé.