Suivez aussi
l'actualité du Sud de la
Méditerranée sur le
Twitter de @ecomnewsmed
INFORMATIONS NATIONALESACTUALITÉECONOMIE
Ecomnews
Ecomnews

A PHP Error was encountered

Severity: Warning

Message: getimagesize(/uploads/illustration/regions villes/Marseille-port-autonome.jpg): failed to open stream: No such file or directory

Filename: views/article.php

Line Number: 51

75 75
16/08/2017 à 09:45
Une baisse des livraisons dans le secteur de l'aéronautique, couplé avec une hausse plus impo...

///   Un premier semestre catastrophique pour le déficit commercial français !

par le

Une baisse des livraisons dans le secteur de l'aéronautique, couplé avec une hausse plus importante que prévue de la facture nationale énergétique sont les deux principales raisons expliquant cette situation peu enviable…

Marseille-port-autonome


Au terme du 1er semestre 2017, la situation n'est pas reluisante. Le déficit atteint des sommets. Il est estimé à 34,35 milliards d'euros selon une analyse récememment rendue publique par les services des Douanes Françaises

Rien qu'au mois de juin 2017, le déficit national du commerce extérieur a dévissé et atteint 4,7 milliards d'euros après un mois de mai un peu plus satisfaisant qu'annoncé. (Source : Ministère des Finances.)

Le mois de mai est un peu l'arbre qui cache la fôret. Sur l'ensemble du premier semestre, la situation est très mauvaise. Ce chiffre est estimé à 34,35 milliards d'euros.

La situation ne s'est pas améliorée depuis un an, bien au contraire. A fin 2016, le déficit atteignait à l'époque 26,5 milliards d'euros. A l'été 2016, il atteignait 23 milliards d'euros.

Au premier semestre, la facture énergétique, raison principale de cette situation économique, a augmenté de 2,2 milliards d'euros. Celle-ci aurait pu être bien plus salée…

Selon l'analyse des services des Douanes françaises, l'impact de la hausse des prix du pétrole notamment a été relativement moins élevé que prévu, notamment "par l'amélioration du solde de l'électricité du fait de la reprise de l'activité des centrales jusqu'alors en maintenance."

Par ailleurs, les achats comme les ventes du secteur de l'aéronautique tricolore sont en baisse forte sur l'ensemble du premier semestre 2017.

Le rapport publié par les Douanes fait état d'achats aéronautiques et spatiaux qui "reculent à 18,5 milliards d'euros au cours des 6 premiers mois de l'année, soit - 10,8% par rapport au précédent semestre".

"Les acquisitions en provenance d'Allemagne, dans le cadre de la fabrication coordonnée d'Airbus, se contractent nettement, ainsi que les achats d'avions gros-porteurs aux USA", selon les analystes des Douanes françaises. 

Les livraisons aéronautiques et spatiales atteignent un niveau particulièrement bas depuis 2014, avec 26,4 milliards d'euros au 1er semestre 2017, contre 28,5 milliards en moyenne par semestre en 2015 et 2016.

Enfin, toujours dans l'aéronautique en lien avec Airbus, les exportations vers l'Asie ralentissent également. Problématique lorsque l'on sait que l'Asie représente 44% des ventes du consortium européen…

A lire aussi

0 commentaires SE CONNECTER
Pour commenter cet article il faut être loggé.