Suivez aussi
l'actualité du Sud de la
Méditerranée sur le
Twitter de @ecomnewsmed
INFORMATIONS NATIONALESACTUALITÉECONOMIEPHOTOS ET VIDÉOS
Ecomnews
Ecomnews

A PHP Error was encountered

Severity: Warning

Message: getimagesize(/uploads/Photos et videos/University.jpg): failed to open stream: No such file or directory

Filename: views/article.php

Line Number: 51

75 75
08/09/2017 à 08:52
Comme chaque année, l'UNEF a publié une étude sur le coût de la vie pour les &ea...

///   Le coût de la vie étudiante est en hausse de 2,09 % ! Analyse ville par ville

par le

Comme chaque année, l'UNEF a publié une étude sur le coût de la vie pour les étudiants. Et cette année devrait être un peu plus compliquée pour eux puisque l'estimation faite par le syndicat annonce une augmentation de 2,09%.

Les vacances sont finies, l'heure de la rentrée a sonné ! Pour les étudiants, il est maintenant temps de troquer la crème solaire contre les livres et les cahiers. Pour eux cependant, le coût de la vie a augmenté cette année de 2,09% selon le syndicat étudiant UNEF soit 3 fois plus que l’inflation : + 0,7% selon l’INSEE. 

Paris, ville la plus chère de France

Au micro d'Ecomnews, tous les étudiants ont cité la capitale française parmi les villes étudiantes les plus chères. Et ils ont raison ! Avec un total de dépenses mensuelles de 1 192 €, Paris devance très nettement les autres villes de France. 

Le top 5 national est d'ailleurs complété par d'autres villes d'Ile-de-France (Créteil, Nanterre, Saint-Denis et Évry). Toutes affichent un prix supérieur à 1 000€ mensuel. 

En province, c'est Nice et ses 956 € mensuels qui est la ville la plus onéreuse. Suivent Aix-En-Provence (914€) et Lyon (911 €). 

Poitiers, Brest et Limoges, podium des villes les moins chères. 

Si on prend le classement dans l'autre sens, Poitiers est la ville la moins coûteuse de France pour les étudiants. Avec seulement 713,78 €, le chef lieu de la Vienne affiche un écart de 479 € par rapport à Paris.  Brest 728 € et Limoges 731,63 € complètent le podium.

Amphithéâtre - Vie étudiante

Des loyers en hausse

Les loyers représentent un part importante du budget mensuel pour un étudiant. Là encore, c'est à Paris qu'il faudra dépenser le plus ! Il faut compter 824 € pour se loger, une augmentation de 2,23% par rapport à 2016. 

Mais c'est en province, du côté de Limoges, que l'augmentation a été la plus importante. Si le loyer reste un des plus abordables à l'échelle nationale (350€), la hausse est estimée à 7,60%. Avec une augmentation de 4,34%, Grenoble est la 2e ville de France où les loyers ont le plus augmenté. 

Les transports, l'autre point noir. 

5 villes françaises affichent un tarif supérieur à 300€ annuel pour les transports. Paris est en pôle position devant Tours, Rennes, Dijon et Lyon. 

En 2017, par exemple, il faudra débourser 8€ de plus pour la carte Imagine R en Ile-de-France.

Hors Ile-de-France, ce sont quelques 241,20€ qui séparent Tours et Limoges ! Cette dernière affiche un tarif de 90€, tandis qu'à Toulouse et Aix-en-Provence il faudra débourser la somme de 100€ par an. 

Nice et Aix-En-Provence, victimes du prix des loyers.

Malgré la mise en place de dispositif comme la carte « Zou ! Etudes » qui aident à financer les trajets domicile – lieu d'étude, Nice est la ville la plus chère de Province. La faute à des loyers très élevés (570€) notamment. 

Le problème est le même du côté d'Aix-en-Provence. Si le tarif des transports est très abordable comparé au reste de l'hexagone, les 532€ mensuel de loyer sont un problème de taille pour les étudiants. D'autant que les chiffres sont à la hausse cette année (+2,15 %). 

 

A lire aussi

0 commentaires SE CONNECTER
Pour commenter cet article il faut être loggé.