Suivez aussi
l'actualité du Sud de la
Méditerranée sur le
Twitter de @ecomnewsmed
INFORMATIONS NATIONALESACTUALITÉECONOMIECULTURE-SPORTPHOTOS ET VIDÉOS
Ecomnews
Ecomnews

A PHP Error was encountered

Severity: Warning

Message: getimagesize(/uploads/Photos et videos/Philippe-lucas-en.jpg): failed to open stream: No such file or directory

Filename: views/article.php

Line Number: 51

75 75
18/09/2017 à 09:11
Ces derniers mois, il était consultant pour le 3MUC Natation et dirigeait les entraînements du...

///   Natation : Montpellier veut voir grand avec Philippe Lucas !

par le

Ces derniers mois, il était consultant pour le 3MUC Natation et dirigeait les entraînements du côté de Narbonne. Mais cette fois, c’est fait ! L’ancien coach de Laure Manaudou, Philippe Lucas, a changé de costume. Il entraîne désormais les nageurs montpelliérains depuis le 4 septembre pour mener le 3MUC vers les sommets ! Et c’est au micro d’Ecomnews qu’il s’est confié.

 

On peut ne pas s’intéresser au sport ou plus spécifiquement à la natation. Pourtant, Philippe Lucas fait partie de ces visages qui parlent à tout le monde. Lunettes noires et blanches mais verbe tout en couleur, c’est dans les bassins montpelliérains que le natif de Melun donnera de la voix pour les trois prochaines années. Un contrat qui l’amènera donc jusqu’en 2020, date des prochains jeux Olympiques au Japon.

« Les Jeux, c’est dans trois ans, c’est très loin ! On va d’abord commencer par bien structurer certaines choses et travailler sur les jeunes de Montpellier qui sont issus du club. Il y a de quoi faire ! » 

12 millions d’euros pour rénover le centre Neptune

Il y a un peu moins d’un an (octobre 2016), le Conseil de métropole avait voté un budget de 12 millions d’euros pour rénover le centre nautique Neptune, situé dans le quartier Mosson de Montpellier. Si les travaux sont toujours en cours, la venue de Philippe Lucas démontre que Montpellier a le désir de revenir sur le devant de la scène aquatique et d’être à la hauteur de sa réputation de « ville sportive ».


Le championnat de France en avril, premier révélateur

Philippe Lucas ne veut pas tergiverser et ambitionne de recruter « 2 à 3 bons nageurs pour pouvoir briller dans les grandes compétitions. » car malgré sa notoriété, le plus célèbre des entraineurs de natation le sait « sans résultat, les paroles ne veulent rien dire ! ». 

C'est donc au mois d'avril que le rendez-vous est donné, date des championnats de France. Le premier vrai test pour le 3MUC version Lucas.

 

Philippe-lucas-en

A lire aussi

0 commentaires SE CONNECTER
Pour commenter cet article il faut être loggé.