Suivez aussi
l'actualité du Sud de la
Méditerranée sur le
Twitter de @ecomnewsmed
INFORMATIONS NATIONALESACTUALITÉECONOMIEEMPLOI
Ecomnews
Ecomnews

A PHP Error was encountered

Severity: Warning

Message: getimagesize(/uploads/Eolienne.jpg): failed to open stream: No such file or directory

Filename: views/article.php

Line Number: 51

75 75
02/10/2017 à 17:03
6 600 éoliennes sont implantées en France. Un chiffre conséquent mais victime d’...

///   Enjeux : Quelle est la répartition de l’éolien sur le sol français ? 

par le

6 600 éoliennes sont implantées en France. Un chiffre conséquent mais victime d’une répartition très inégale. Si certaines régions françaises ont, semble t-il, très fortement misé sur l’énergie éolienne, d’autres n’ont que très peu développé ce type de production d’énergie.

éoliennes economie ecomnews

En Europe, la France possède le deuxième potentiel éolien derrière le Royaume-Uni et se place en 4ème position en matière de puissance installée (devancée par l’Allemagne, l’Espagne et le Royaume-Uni). 

Avec une croissance de près de 45% de la capacité éolienne installée, le parc éolien français représentait 12 065 mégawatts au 31 décembre 2016. 

Le Grand Est et les Hauts-de-France, leaders nationaux. 

Dans l’hexagone, deux régions représentent près de 50% du parc national. Il s’agit du Grand Est (3 070 mégawatts) et les Hauts-de-France (2 840 mégawatts). L’Occitanie complète le podium (1 230 mégawatts). 

A contrario, le total d’éoliennes implantées en Corse, en Ile de France et en région Provence Alpes Côtes d’Azur représente moins de 1% de celles implantées sur le sol français.

Un secteur qui recrute

Selon l’Observatoire de l’éolien de France Energie Eolienne, la filière éolienne comptait 800 sociétés actives et 15 870 emplois sur le territoire français. C’est une augmentation de 9,6% de l’emploi dans le secteur par rapport à 2015, soit 1 400 emplois créés

La majorité des sièges sociaux des entreprises se situent en Ile-de-France. C’est pourquoi la région se classe en pôle position des emplois dans l’éolien. 4 090 emplois liés au secteur, se trouvent donc dans Paris et sa banlieue. L’Auvergne Rhône Alpes est le second pourvoyeur d’emploi à l’échelle nationale (1 650) tandis que l’Occitane arrive en troisième position (1 560).

C’est dans le Centre-Val-de-Loire que le nombre d’emplois dans le domaine de l’éolien est le plus faible. Ce sont seulement 450 personnes qui travaille dans le secteur. 

La France au 7ème rang mondial

A l’échelle mondiale, la France se classe 7ème. C’est la Chine qui domine le classement des utilisateurs d’énergie éolienne devant les Etats-Unis. Le vent fournit 4% de l’électricité chinoise et 5,5% de celle des Etats-Unis. A noter d’ailleurs qu’aux USA la part de l’éolien dans la production électrique a dépassé les 20% dans 5 états (Dakota du Sud, Dakota du Nord, Kansas, Oklahoma et l’Iowa). 

L’Allemagne, leader européen, se classe en 3ème position devant l’Inde. Suivent trois pays européens : l’Espagne, le Royaume-Uni et la France.

Les yeux tournés vers la mer

Si pour le moment, rien n’est encore fait, l’énergie éolienne du futur pourrait bien être liée à la mer. Si les coûts de production ont pour le moment freiné le développement des réseaux « offshore », l’ambition elle reste toujours la même. Doubler voire tripler la puissance éolienne mondiale d’ici dix ans.

A lire aussi

0 commentaires SE CONNECTER
Pour commenter cet article il faut être loggé.