Suivez aussi
l'actualité du Sud de la
Méditerranée sur le
Twitter de @ecomnewsmed
INFORMATIONS NATIONALESACTUALITÉECONOMIE
Ecomnews
Ecomnews

A PHP Error was encountered

Severity: Warning

Message: getimagesize(/uploads/illustration/divers/Huile_dolive_.jpg): failed to open stream: No such file or directory

Filename: views/article.php

Line Number: 51

75 75
16/12/2017 à 09:00
Les résultats annuels de la filière oléicole française inquiètent les pr...

///   La production d'huile d'olive française ne voit pas l'avenir en rose ! Analyse

par le

Les résultats annuels de la filière oléicole française inquiètent les producteurs. Avec 3.200 tonnes extraites en 2016-2017, l'huile d'olive française connaît une baisse de production de 46% par rapport à l’année précédente. Un bilan préoccupant pour les oléiculteurs français qui fournissent aujourd'hui moins de 5 % de la consommation nationale.

Huile_dolive_

Loin derrière l'Espagne, leader incontesté du marché avec une production de 1,4 million de tonnes par an, la France est aujourd'hui le 15ème producteur d'huile d'olive derrière l'Italie, la Grèce, le Maroc et la Tunisie.

Une place étonnante quand on sait que la consommation française se porte plutôt bien avec plus de 120 millions de litres consommés en moyenne par an.

Les raisons du faible développement de la filière dans l'Hexagone sont multiples. Le climat français est moins propice à l'abondance des récoltes que celui des pays du sud de l’Europe. Le secteur compte de nombreux producteurs amateurs, entre 20 000 et 30 000, qui semblent souffrir aux yeux du marché d'un manque de professionnalisme.

Miguel Varo, un ingénieur agronome andalou, évoque ''un manque de culture de l'olivier'' français se traduisant par des techniques de production et de récolte moins efficaces et moins rentables que celles de notre voisin hispanique. Enfin, les professionnels du secteur oléicole ont estimé à près de 50 000 hectares la surface des vergers peu entretenus ou laissés à l’abandon.

Les producteurs d'huile d'olive se sont retrouvés au Salon International des Équipements et savoir-faire pour les productions Vigne-vin, olive, fruits-légumes (SITEVI) qui s'est tenu au Parc des Expositions de Montpellier du 26 au 28 novembre. Lors de la conférence dédiée à la production oléicole, les professionnels ont évoqué plusieurs solutions pour redynamiser le secteur :

• l'élargissement de la taille des exploitations de 10 à 20 hectares et un investissement humain plus important favoriseraient un meilleur rendement des terrains.

• la mise en place d'un système d'irrigation des sols adapté en fonction de la météo optimiserait la production.

• l'amélioration des processus de contrôle et de détection des fraudes permettrait d'assurer des produits de qualité et de rassurer les consommateurs.

L'objectif de ces améliorations est d'atteindre rapidement un rendement de 1000 litres par hectare et relancer ainsi la production d'huile d'olive française.



 

A lire aussi

0 commentaires SE CONNECTER
Pour commenter cet article il faut être loggé.