Ecomnews - Adds
Toulouse : 18 nouvelles rames pour le TER en Occitanie
Par Guillaume Bernard publié le 18 JUIN 2020 à 18:34
La région Occitanie s’est équipée de 18 nouvelles rames, les rames “Régiolis” pour augmenter de manière significative l’utilisation des trains régionaux sur son territoire.

?id=Yg1sxgTHopMGlRODFxcGWJEpVsL0SLRB

Elles sont toutes rouges “aux couleurs de la Région Occitanie, insiste Jean-Luc Gibelin, vice-président de région en charge des mobilités. Les dix-huit nouvelles rames “Régiolis” commandées par la Région Occitanie permettront l'augmentation des dessertes ferroviaires.

“Elles sont plus grandes : 205 places assises contre 150 pour les anciennes rames de TER et jusqu’à 300 places avec les gens debout contre 200 pour les anciens modèles”, précise-t-il encore.

Cette commande de 130 millions d’euros porte le parc de Régiolis en Occitanie à 51 rames, auxquelles s'ajoutent les 3 rames spécifiques pour la desserte de la ligne des Cévennes mises en service début 2020.

De quoi permettre à la Région d’atteindre son objectif, fin 2020, d’une offre de transport ferroviaire accrue de 40 % sur le territoire, soit 37 000 places supplémentaires, par rapport à 2016.

Si, à ce jour seul quatre exemplaires de ces nouvelles rames ont été reçus. Les rames suivantes, dont une partie de la production est réalisée par Alstom sur le site de Tarbes dans les Hautes-Pyrénées, seront livrées d’ici la fin de l’année.

Enjeu du train dans la région

Dans une région qui peine à obtenir son train à grande vitesse (la LGV Toulouse Bordeaux), l’enjeu d’un train intra-régional (TER) de qualité est primordial. Les rames Régionalis circuleront surtout sur les lignes périurbaines c’est-à-dire sur la plupart des axes de l'étoile ferroviaire toulousaine : Toulouse-Narbonne, Toulouse-Montréjeau, Toulouse-St-Sulpice et sur la ligne du Gers.

« Le train, j'y crois ! D'un point de vue économique ou environnemental, il n'a que des atouts. Depuis 2016, via notre service public régional de transports liO, nous développons les trains du quotidien en misant sur la préservation des petites lignes, l'augmentation des dessertes, la tarification et la qualité de service. Pour cela, nous investissons fortement pour le renouvellement du matériel roulant notamment, afin d'offrir aux usagers des conditions de transport optimales » a notamment déclaré Carole Delga, présidente de la Région Occitanie.

L’innovation écologique se retrouve d’ailleurs dans le fonctionnement de ces nouvelles rames : sur les 18 exemplaires commandés 11 peuvent fonctionner à la fois grâce à leur moteur thermique et à la fois grâce à un système électrique en fonction de la nature des voies. Elles sont ainsi qualifiées de bi-mode.

Ecomnews - Adds