Ecomnews - Adds
Toulouse : La start-up At Home s'agrandit pour chasser en meute
Par Marie Agnès Espa publié le 22 JUIL 2016 à 18:39
Créée il y a tout juste un an, At Home, association regroupant plusieurs starts-up toulousaines, déménage dans de nouveaux locaux de 1000m² au cœur de la ville rose. Objectif : accompagner la croissance de ces jeunes pousses prometteuses dans un environnement propice.

Facilité d'accès car en centre ville, ouvert 7 jours sur 7 et 24h sur 24, présence de partenaires et d'experts proposant de nombreux services, At Home investit ses nouveaux locaux toulousains rue des marchands, à proximité de la place Esquirol, non loin de la CCI de Toulouse.

En un an, le concept des 5 start-up fondatrices : CitizenFarm, SchoolMouv, Yestudent, Maestro et Atelier Tersi, a rapidement fait son chemin. Si elle ne déménage pas très loin de ses anciens locaux de la place de la Bourse, elle s'agrandit de 250m² à 1000m². Et quelques heures après la prise de possession des lieux, l'espace est déjà bien occupé.

Et les anciens locaux ne restent pas vide car un partenaire s'y installe : la « Wild Code School ». Dans cette école du numérique, il sera possible de booster ses compétences en numérique par des formations de 5 mois. La « Wild Code School » organise des portes ouvertes les 8 et 9 juillet, avis aux amateurs.

"At Home peut accueillir jusqu'à 110 postes de travail. Elle regroupe actuellement une vingtaine de start-up de tailles très différentes, elles payent au poste de travail. La moyenne d'âge est de 25 ans", explique Arnaud Thersiquel qui en assure la direction.

"On a besoin de chasser en meute, de challenger, on ne veut pas que nos starts-up s'endorment. At Home c'est un lieu, des individus et une vision. Nous avons la chance d'avoir une French tech, une Métropole et des partenaires actifs" ajoute t-il. Avant de préciser " nous avons décelé un maillon manquant dans l'écosystème : l'accompagnement de la croissance des starts-up".

Dès la rentrée, At Home tournera à plein régime et proposera des conférences et des événements plusieurs fois par semaine, gratuits et ouverts à tous.

Côté partenaires, la Caisse d’Épargne Midi-Pyrénées a décidé de devenir le référent unique pour les questions de financement et de développement économique chez At Home. L'assureur AXA a aussi engagé son expertise, de même que les experts comptables de Sygnatures et le cabinet d'avocat Eleor. Toulouse Métropole accompagne pleinement l'aventure notamment par l'investissement de Bertrand Serp, vice-président de Toulouse Métropole en charge de l'Economie numérique.

« At Home va aussi chercher, avec l'aide de Toulouse Invest, des fonds à l'international, à Paris. Il faut créer les prochaines licornes et tout faire pour qu'elles soient toulousaines » conclu Arnaud Thersiquel.

Pourquoi les partenaires s'engagent ? La réponse en vidéo ci-dessus. 

Shannon Picardo de SchoolMouv, Clément Gianferrari de Maestro, Camille Raymond de Yestudent, Pierre Oswald de Citizenfarm et Arnaud Thersiquel directeur At Home.

Ecomnews - Adds