Ecomnews - Adds
Intempéries en Auvergne-Rhône-Alpes : Des millions d’euros de dégâts pour les agriculteurs
Par Christol Léa publié le 18 JUIN 2019 à 08:00
Les violentes intempéries qui ont touché la région Auvergne-Rhône-Alpes, samedi 15 juin dans l'après-midi ont causé de nombreux dégâts. Les agriculteurs de la Drôme ont considérablement été touchés. Le point sur la situation.

Samedi 15 juin dans l'après-midi, de violents orages ont provoqué de gros dégâts dans la région Auvergne-Rhône-Alpes, notamment pour les agriculteurs.

« C'est catastrophique, j'ai rarement vu des épisodes comme celui-ci, la situation est vraiment dramatique. En termes agricoles, la Drôme et l'Isère sont les départements les plus touchés », a déploré, dimanche 16 juin, sur BFM-TV le ministre de l'Agriculture, Didier Guillaume, qui s'est rendu sur place.

« Pour la plupart des récoltes, c'est entre 80 et 100 % de pertes », a-t-il affirmé. Le ministre avait d'ores et déjà indiqué, dimanche que l'état de catastrophe naturelle serait annoncé « dans les deux jours qui viennent ». La Région Auvergne-Rhône-Alpes a de son côté annoncé un plan d’aide inédit destiné aux agriculteurs victimes de calamités.

« Des dizaines de millions d'euros de dégâts »

« On atteindra sans aucun doute plusieurs dizaines de millions d’euros de dégâts », a affirmé Michel Joux, président de la FRSEA, branche régionale de la FNSEA, premier syndicat agricole du pays.

Les secteurs les plus touchés dans la région ont été l’arboriculture (noix, abricots, cerises ou pêches) ainsi que la viticulture, où 200 à 300 hectares de vignoble ont perdu leur récolte de l'année selon Yannick Uchet, président des vins d'Apremont. Les exploitations céréalières et fourragères dans la Loire, en Isère et dans la Drôme ont également été frappées par les intempéries.

?id=COKmCZ5FOGHY27HzTel7miMva9tuLd69

Des aides pour les agriculteurs

Pour le ministre de l'Agriculture, il n'est « pas pensable que des exploitants agricoles mettent la clé sous la porte après cet épisode ». Des aides seront donc apportées en matière de cotisations sociales et d'impôts, en complément des dispositifs d'assurance.

La Région Auvergne-Rhône-Alpes s'est engagée de son côté à mettre en place un plan de soutien aux agriculteurs victimes.

Pour ce faire, la Région votera, dès la semaine prochaine, la mise en œuvre d’une aide d’urgence de 5 millions d'euros. Le Président de la Région, Laurent Wauquiez a enfin demandé au ministre de l’Agriculture, des dérogations pour mettre en place un fonds régional d’assurance contre les calamités.

« La Région est en ordre de bataille pour aider ses agriculteurs, ses artisans et ses commerçants touchés ce week-end à remonter la pente » a t-il déclaré.

Ecomnews - Adds