Ecomnews - Adds
80% des cadres prêts à quitter Paris pour les métropoles du Sud
Par Fiona Urbain publié le 30 AOÛT 2018 à 09:00
Selon une enquête de Cadremploi, 8 cadres sur 10 se disent prêts à quitter Paris pour les grandes métropole de province. En tête des villes d’accueil souhaitées Bordeaux, suivie de Nantes, Lyon, Toulouse, Montpellier et Nice.

Coût de la vie, temps de transport, équilibre de vie… 56% des cadres parisiens se disent prêts à toucher un salaire inférieur pour pouvoir s’installer hors de la région parisienne.

Parmi eux, 58% déclarent être capables de sacrifier 5 000 euros bruts annuel, soit 10 % de leur salaire moyen. D’autres accepteraient de se reconvertir (48%) ou de prendre un poste d'un niveau moins élevé (35%).

Fuir la vie parisienne

68% des cadres – particulièrement ceux qui vivent en banlieue parisienne – évoquent les transports comme principale raison de leur insatisfaction, devant le coût de la vie (55%) ou les problèmes de logement (53%). En effet, plus des trois quarts (77%) déclarent passer plus de 30 minutes dans les transports le matin.

Résultat, 80% d’entre eux se disent prêts à quitter Paris, dont 94% dans les 5 années qui viennent.

Les métropoles du Sud de la France plébiscitées

Comme en 2017, Bordeaux arrive arrive en tête des villes d’accueil potentielles préférées des cadres franciliens (58%) devant Lyon et Nantes (41% chacune), suivies de Toulouse (30%), Montpellier (28%), Nice (23%), Rennes (20%) et Marseille (16%).

Source : Cadremploi

Ecomnews - Adds