Ecomnews - Adds
Béziers : Comment encourager les entrepreneurs à créer leur entreprise ?
Par D'Andréano Nicolas publié le 10 NOV 2017 à 19:19
Béziers fait partie de ces zones du département où le chômage s’est fortement installé. Pourtant, l’esprit d’entreprendre et de créer sa société est bien là comme en témoigne les nombreux visiteurs présents sur le forum "Entreprendre en Biterrois" co-organisé par la CCI de l’Hérault et l’Agglomération Béziers-Méditerranée. 

C’est au Palais des Congrès de Béziers que les porteurs de projets et les futurs dirigeants d’entreprises avaient rendez-vous le 8 novembre dernier.

Les deux étages du bâtiment étaient consacrés aux rencontres, aux conseils et aux échanges entre professionnels et particuliers. Dossiers sous le bras, les visiteurs ont ainsi pu faire évaluer par plus de 40 experts la viabilité de leur projet de création, apprendre les petites astuces et prendre également conscience des pièges à éviter au moment de se lancer dans l’aventure de l’entrepreneuriat.

« Ce forum permet de mettre du lien avec les entreprises. L’emploi est essentiel dans l’économie biterroise ! » Les mots sont signés du Président de l’agglomération Béziers-Méditerranée Frédéric Lacas.

C’est devant une forte assemblée que le maire de Sérignan a inauguré le forum aux côtés d’André Deljarry, de Luc Zénon adjoint à la Ville de Béziers et de Mathieu Ourliac, Vice-président de la délégation CCI Hérault-Béziers.

« Cet engouement prouve que sur le biterrois, il y a beaucoup de créateurs et de l’innovation !» explique André Deljarry le Président de la Chambre de Commerce d’Industrie de l’Hérault.

En effet, ce sont plus de 300 visiteurs qui se sont rendus sur le salon et 222 personnes ont assisté aux conférences.

20 000 entreprises sur le biterrois

« Sur la totalité de l’Hérault, ce sont 61 000 entreprises qui sont du ressort de la CCI. Sur le biterrois, il y en a 20 000 ! C’est dire le poids de ce territoire pour le département ! » ajoute André Deljarry.

Frédéric Lacas a également précisé que « Béziers devrait disposer d’une gare LGV et possède également de très bonnes infrastructures. Il y a deux autoroutes, un aéroport, le canal du midi et le littoral. Cela constitue une arrivée de chef d’entreprises qui permet de dynamiser ce qu’est déjà Béziers ! »

Située entre les deux métropoles régionales, Toulouse et Montpellier, la ville de Béziers se veut « une métropole d’équilibre » disposant de plusieurs grandes forces comme « le littoral, la viticulture et le tourisme » conclut le Président de l’Agglomération Béziers Méditerranée.

Frédéric Lacas et André Deljarry

Ecomnews - Adds