Ecomnews - Adds
Grande Distribution : Auchan prend clairement le virage du commerce connecté !
Par Charles Dos Santos publié le 12 DEC 2017 à 10:17
Le mastodonte du commerce chinois Alibaba a officialisé sa décision de débourser 2,5 milliards d'euros pour renforcer sa position au sein de Sun Art, co-entreprise fondée avec le groupe Taïwanais et Auchan. C'est d'ailleurs, le géant français de la grande distribution qui devient le premier actionnaire de la co-entreprise.



Alibaba va dès les prochaines semaines racheter l'essentiel des parts de Ruentex au sein de Sun Art avec une importante décote de 24% par rapport au dernier cours de bourse, le taïwanais va ainsi réduire sa participation à hauteur de 4,67% du capital.

Dans la même opération, la multinationale, fleuron du groupe Mulliez, récupère la place de premier actionnaire dans Sun Art, avec 36,18% du capital. Auchan va consolider de consolider la totalité du capital de Sun Art dans ses résultats comptables.

Une heureuse nouvelle commune puisque c'est Sun Art qui contribue majoritairement à l'activité d'Auchan Retail. Désormais, la Chine sera considérée comme un véritable laboratoire pour le développement de tout le groupe au niveau mondial.

Et pour cause, la Chine est progressivement devenue un marché particulièrement stratégique pour le groupe Auchan depuis 1998, année d'implantation du groupe tricolore au coeur de l'Asie. En 2016, Auchan récoltait en Chine 31% de son chiffre d'affaires total. Depuis plusieurs années, la Chine est le deuxième marché le plus important pour Auchan, après la France qui représente 35% du CA du groupe.

Pour Sun Art aussi, l'évolution officialisée récemment permet à l'entité de bénéficier désormais de l'écosystème de la multinationale Alibaba. Ainsi, les clients de Sun Art pourront désormais utiliser plus facilement les plateformes d'Alibaba et de se faire livrer rapidement à domicile les produits frais.






Ecomnews - Adds