Ecomnews - Adds
L’aéroport de Nice conforte sa position de seconde plateforme aéroportuaire de France
Par Diallo Anna publié le 19 JAN 2019 à 09:00
Cette année encore l'aéroport de Nice enregistre un trafic en forte croissance. La deuxième plateforme aéroportuaire de France, après Paris et avant Lyon, a accueilli 13,85 millions de passagers, soit 560 000 passagers de plus qu’en 2017.

Malgré une faible augmentation des mouvements d’avions commerciaux, 0,6%, l’aéroport enregistre une hausse de son trafic de plus de 4%, et les vols internationaux n’y sont pas pour rien.

En 2018 ces derniers ont augmenté de 4,8% par rapport à l’année précédente, ils ont transporté 8 millions de passagers de plus venant principalement des pays du Golf, d’Europe et de la côte Est des Etats-Unis.

Cet été l’aéroport a établi un record de plus en atteignant les 117 destinations en vol direct, dont 17 nouvelles. Durant la saison estivale 2018 le trafic passager a augmenté de 7,8%, et de 2,6% pendant l’hiver.

Selon la direction de l’aéroport ces chiffres peuvent s’expliquer par une "attractivité de la destination qui permet aux compagnies de réaliser des taux de remplissage record, pouvant atteindre 99% au plus fort de l’été, tandis que des aéronefs plus gros, plus modernes et moins polluants sont positionnés sur l’aéroport pour accompagner la croissance du trafic".

Une chose est sûre c’est une croissance qui n’est pas prête de s’arrêter, la capacité d’accueil de la plateforme étant en cours d'agrandissement.

Avec l’extension du terminal 2 pour construire 6 postes avion en plus, l’ajout de deux portes au terminal 1, et l’arrivée en décembre du tramway. D’ici 2021, 18 millions de passagers par an transiteront par l’aéroport de Nice.

En attendant, il détient les meilleurs taux de remplissage des avions : près de 99% en été dû à l'utilisation d’avions de grande capacité.

Ecomnews - Adds