Ecomnews - Adds
L’aéroport de Toulouse affiche 851 500 passagers pour juillet. Analyse
Par Denys Bédarride publié le 15 AOÛT 2019 à 08:00
Le trafic de l'aéroport de Toulouse-Blagnac est en retrait de 3,5% pour ce mois de juillet, avec un total de 851 490 passagers accueillis. Le trafic national a régressé de 2,3%, l’international de 3,3%. Avec 327 061 passagers, la part du segment low cost représente 38,5% du trafic total.
Trafic national et international
Trafic national : 369 502 passagers (-2,3%).
Le recul sur Paris-Orly (-6,9%, 157 434 passagers), lié à un ralentissement du trafic affaires, a été compensé par une très forte progression sur Paris-CDG (+12,8%, 87 530 passagers).
En région, le trafic en baisse (-5,2%, 124 538 passagers) cache des disparités importantes, avec des croissances significatives sur Nice (+36,9%, 6 973 passagers), Marseille (+28,7%, 4 197 passagers) et Lyon (+4,1%).
Trafic international : 480 289 passagers (-3,3%).
L'espace Schengen constitue 65,3% de ce trafic, avec 313 459 passagers enregistrés (-1,6%). Sur ce faisceau, Bruxelles est leader ce mois-ci avec une hausse de 3,7% et 29 041 passagers répartis sur les aéroports de Bruxelles et de Charleroi.
De fortes croissances sont observées sur certaines destinations loisirs, à l’image d’Alicante (+322,2%, 4 898 passagers), de Catane (+139%, 4 550 passagers) ou de Mahon (+70,9%, 4 700 passagers).
Hors Schengen (-8,2%, 103 733 passagers) et dans un contexte défavorable lié aux interrogations sur l’issue du Brexit, le trafic sur Londres se rétracte (-7,9%), avec 71 966 passagers répartis sur 4 aéroports : Heathrow (+7,2%, 25 886 passagers), Gatwick (-28%, 21 663 passagers), Stansted (+6,6%, 20 076 passagers), et Luton (-15,4%, 4 341 passagers).
Le trafic sur l’Afrique du Nord est quasi stable (-0,7%), avec des résultats contrastés sur la Tunisie (+7,8%, 11 101 passagers), l'Algérie (+2%, 17 389 passagers) et le Maroc (-7,6%,
18 111 passagers).
Le trafic charter représente 1,2% du total international, avec 5 899 passagers.

125 passagers en moyenne par avion

Le nombre de mouvements commerciaux est en baisse (-2,6%), avec 7 397 mouvements réalisés. L’emport moyen par avion est identique à celui de juillet 2018, avec 125 passagers.
Le trafic fret et poste est quasiment stable (-0,6%) avec 5 218 tonnes traitées.
Ecomnews - Adds