Ecomnews - Adds
L'agglomération du Pays de l'Or veut privilégier les modes de transports alternatifs
Par Christol Léa publié le 16 JUIL 2019 à 10:00
Identifié comme un des axes prioritaires du projet de territoire 2030, les transports sont au cœur de la dynamique du territoire de la Communauté d'agglomération du Pays de l’Or.

Avec près de 300 000 voyageurs transportés par le réseau de transport en commun, transp’or; la Communauté d’agglomération du Pays de l’Or ouvrira une 4e ligne de bus en septembre 2019. Elle reliera La Grande Motte, Carnon et l’étang de l’Or.

“Pour l’agglomération du Pays de l’Or au coeur du projet de territoire 2030, c’est la question “d’un transport pour tous” qui est posée tandis qu’en parallèle la réflexion sur la problématique du transport de demain ne peut se faire sans aborder la question du changement climatique” a expliqué Sylvie Martel Cannac, vice-présidente en charge des Transports, Déplacements et Infrastructures.

Une 4e ligne de bus reliant La Grande-Motte, Carnon et l’Étang de l’Or

Trois lignes de bus desservent l'Agglomération.

Lancée en novembre 2015 puis étendue en mai 2016, la ligne 1 relie Palavas les-Flots (arrêt Salle Bleue) au terminus de la ligne 3 du Tramway de Montpellier.

Elle transporte en moyenne 200 000 voyageurs par an. En service depuis juillet 2017, la deuxième ligne du réseau, quant à elle, relie Mauguio à Odysseum et se connecte au tram. Cette ligne, dont la fréquentation est en hausse constante chaque mois, transporte environ 80 000 voyageurs chaque année.

La ligne 3 inaugurée en septembre 2018 dessert l’Ecoparc de Saint-Aunès et la commune de Saint-Aunès pour relier la ligne 2 du tramway à Castelnaule-Lez. En septembre 2019, la ligne 4 entrera en fonction et reliera La Grande-Motte, Carnon et l’Étang de l’Or.

Une piste cyclable de 12 km

L’Agglomération construit actuellement une voie verte au nord du territoire le long du canal BRL. Cette piste cyclable d’une douzaine de kilomètres reliera à terme Mauguio à Valergues et sera interconnectée avec le tram, la gare TER de Baillargues et les centres-villes des communes du nord étang.

Les travaux de la première tranche de 3,3 km entre Mauguio et Mudaison ont débuté. Cette première partie de la piste cyclable devrait être mise en service à l’automne.

La totalité de la voie verte, quant à elle, devrait être ouverte début 2021. Elle vient compléter l’Eurovélo 8 ou « Véloroute de la Méditerranée », projet qui vise la création d’un itinéraire cyclable sur près de 5 500 km à travers 11 pays le long de l’arc méditerranéen. Le coût de cet aménagement représente 7,5 millions d’euros.

Ecomnews - Adds