Ecomnews - Adds
Ain : Quelle sera la situation économique pour 2019 ? Pour quel contexte économique ?
Par Denys Bédarride publié le 22 FEVR 2019 à 08:00
A Bourg-en-Bresse, ce 14 février, une centaine d'acteurs économiques et d'entreprises du département ont assisté à la présentation de la conjoncture par la Banque de France, en partenariat avec la Chambre de Commerce et d'Industrie (CCI) de l'Ain. Entre bilan 2018 et perspectives 2019, les données présentées permettent d'appréhender le contexte économique à venir.

Pour la seconde fois, la Banque de France – délégation de Bourg-en-Bresse - et la CCI de l'Ain ont présenté le contexte économique et les perspectives départementales, nationales et internationales.

La CCI de l'Ain, grâce à son observatoire économique, est à l'écoute des entrepreneurs. De concert avec ses partenaires, elle partage régulièrement ses visions de l'économie de l'Ain afin de tirer des enseignements pour accompagner au mieux les entreprises.

Patrice Fontenat, Président de la CCI de l’Ain a indiqué : "le constat est qu’aujourd’hui, dans un environnement ultra concurrentiel, mais surtout dans un climat économique et politique instable, qui n’arrive pas à se stabiliser, les entreprises doivent être en veille permanente, se montrer agiles, pour se démarquer.

Tous les acteurs des territoires, doivent garder à l’esprit que dans ce contexte économique incertain, être aux côtés des entreprises et les accompagner, reste une priorité. Et pour cela, plus que jamais, il faut lever les freins qu'elles rencontrent : recrutement, formations, infrastructures adaptées...."

De son côté, Patrick Croissandeau, le Directeur de la Banque de France : "À l’aube de cette année 2019, dans un environnement plus incertain, l’économie mondiale est confrontée à un ralentissement plutôt qu’à un retournement.

En effet, à l’échelle mondiale et européenne l’activité décélère mais nous sommes loin d’assister à un retournement. En 2019 selon le FMI la croissance mondiale s’établirait à 3,5%, après 3,7% en 2018.

En zone euro, d’après nos dernières prévisions, la croissance serait de 1,7% contre 1,9% en 2018. Le scénario central, bien qu’en baisse, reste donc relativement favorable.

Après une nette embellie en 2017, l’activité économique française a marqué le pas au tournant de l’année 2018 avec une croissance du PIB qui s’est établie à 1,5% (2,3% en 2017).

Ce relatif ralentissement s’inscrit dans un contexte plus global de détérioration de l’environnement international, sur fond de tensions commerciales croissantes, de vulnérabilité des économies émergentes et de volatilité des marchés financiers. »

Pour quel focus régional ?

Chaque année, les succursales de la Banque de France d’Auvergne-Rhône-Alpes réalisent une enquête « bilan et perspectives ».

D’après l’étude réalisée en décembre 2018 et janvier 2019 auprès de 4 500 entreprises de la région, la croissance d’activité enregistrée en 2018 est restée assez satisfaisante :

  • +3,2% pour l’industrie,
  • +4,4% pour les services marchands,
  • +4% pour le secteur de la construction.

L’emploi s’est renforcé malgré des tensions récurrentes liées au manque de main d’œuvre disponible. Les investissements industriels marquent une pause après le rattrapage opéré en 2017.

Pour 2019, les anticipations demeurent favorables malgré les incertitudes pesant sur notre économie :

  • +3,5% pour l’industrie,
  • +3,8% pour les services marchands,
  • +2,4% pour la construction.

Les chefs d’entreprises prévoient une reprise de l’investissement et des hausses d’effectifs qui dépendront de la persistance des difficultés de recrutement.

Ecomnews - Adds