Ecomnews - Adds
Aix-en-Provence : Connected Garden développe le premier jardinier digital dans la poche
Par Christol Léa publié le 30 AOÛT 2019 à 08:00
La start-up aixoise Connected Garden développe Archibald, le premier coach jardinier digital sur une application. Pour en savoir plus sur cette société, Ecomnews a interviewé Olivier Ayasse, son fondateur.

Fondée en 2014 par Olivier Ayasse, ancien cadre chez Orange, la jeune pousse aixoise Connected Garden a créé Archibald, le premier jardinier éco-responsable digital. “Archi” fait preuve d’intelligence artificielle et prête sa main verte par l’intermédiaire d’une application pour smartphone.


“J’étais un peu frustré de voir qu’il n’y avait pas plus d’aides pour entretenir son jardin. J’ai donc décidé de créer une application simple et utile” explique l’entrepreneur. Cet outil, ainsi que les produits développés par la start-up, devraient être lancés l’année prochaine.


Un jardin en réalité augmentée


Le e-jardinier Archibald est connecté à un “Super Capteur” qui se plante dans la terre des jardins ou sur les balcons. 24 h plus tard, après avoir analysé la terre, la luminosité et le climat, Archibald propose via son application un choix de plantes parfaitement adaptées au milieu.

L’application en réalité augmentée permet également aux utilisateurs de prendre soin de leurs plantes en leur donnant des conseils pratiques. “Il suffit de prendre des photos de son jardin avec son smartphone et Archibald affiche ensuite des pastilles colorées (vertes, oranges et rouges) sur les plantes nécessitant un soin” poursuit le fondateur.


Une start-up primée au CES 2019 de Las Vegas

Connected Garden a remporté le prix “Climate Change Innovator Award” en janvier dernier au CES de Las Vegas. Elle avait déjà gagné l'an passé le prix “CES Innovation Award” dans la catégorie “Smart Home” lors du CES Unveiled de Paris. Des récompenses qui lui ont permis d’obtenir une visibilité internationale.

Aujourd’hui la start-up recherche des investisseurs afin d'accélérer son développement et se lancer sur le marché le plus vite possible. “ L’application existe mais n’est pas encore commercialisée. Le produit devrait entrer sur le marché entre décembre 2019 et mars 2020 pour un prix d’environ 70 euros” révèle Olivier Ayasse.

Ecomnews - Adds