Ecomnews - Adds
Alès Agglomération inaugure une nouvelle plateforme à végétaux sans limitation de volume
Par Denys Bédarride publié le 28 MAI 2020 à 08:44
Ce 25 mai 2020, la plateforme à végétaux a été inaugurée sur la commune de Massillargues-Atuech en présence de Max Roustan, maire-président d’Alès Agglomération, Aurélie Genolher, maire de Massillargues-Atuech et de Christophe Rivenq, conseiller communautaire. Elle permet le dépôt de déchets végétaux, sans aucune limitation de volume ou d’allers-retours.

Un équipement ouvert à tous, professionnels et particuliers

La plateforme est ouverte à tous les habitants de l’agglo (professionnels, particuliers, associations ou collectivités) et permet le dépôt de déchets végétaux, sans aucune limitation de volume ou d’allers-retours.
Avec une capacité de 300 m
3, la plateforme consiste en une aire d’accueil où l’usager ne verse plus ses déchets dans une benne mais vient déposer ses végétaux au sol.

En plus d’une totale sécurité pour les usagers, la plateforme est entièrement aux normes incendie, avec une réserve de 120m3, et muni d’un débourdeur/déshuileur afin d’éviter aux matières polluantes de se répandre dans la nature.

«Cette plateforme à végétaux a coûté 300 000 € à l’agglo. Elle doit permettre d’économiser chaque année près de 40 000 € d’allers-retours de bennes. D’autres projets sont à l’étude». a indiqué Max Roustan.

?id=c4ANGLHrtulBwPKttapKXIzrwJqBy0aN

Un broyage sur place deux fois par semaine

Deux fois par semaine, un broyage des végétaux sera effectué. Une benne accepte deux tonnes de déchets, quatre tonnes de déchets compactés et huit tonnes lorsqu’ils sont broyés. Ainsi broyés, les déchets peuvent être utiles pour le transport des boues des stations d’épuration ou pour les besoins des collectivités ou des particuliers.

L’idée d’un tel équipement est de délester dans un premier temps les déchèteries d’Anduze, Thoiras ou Ribaute-les-Tavernes de leurs bennes à végétaux. Un délestage qui permettrait d’offrir aux usagers davantage de volumes pour les autres déchets.

«Cette plateforme pourra accueillir près d’un tiers des déchets de l’Agglo» a précisé Ghislain Bavre, directeur du pôle Environnement urbain.

La plateforme à végétaux est ouverte le mardi, mercredi, vendredi et le samedi de 9h à 12h et de 14h à 17h.

En chiffres

300 m3 en continu,
300 000 € de budget financé par Alès Agglomération, Zéro limitation de volume et d’allers-retours,
100 % des usagers accueillis,
3 000 tonnes de déchets verts collectés.

?id=YREuTAVrUDtikasRdIPahZXrYgMxYgTu

Ecomnews - Adds