Ecomnews - Adds
Alpes-Maritimes : L’économie une priorité pour le nouveau Préfet Bernard Gonzalez 
Par Fiona Urbain publié le 23 AOÛT 2019 à 09:20
Le nouveau Préfet des Alpes-Maritimes, Bernard Gonzalez, installé depuis le 13 mai dernier se décrit comme un “préfet de terrain” aux ambitions économiques. L’homme a délivré une interview à la CCI Nice Côte d'Azur, expliquant son rôle en matière économique. Ce qu'il faut en retenir.

Bernard Gonzalez, le nouveau Préfet des Alpes-Maritimes a passé 15 ans à l'international. En 1992, cet homme de terrain retrouve son pays et entame un tour de France Préfectoral.

Remplaçant Georges-François Leclerc, il a pris ses fonctions le 13 mai dernier à Nice. L’homme a donné une interview au magazine de la CCI Nice Côte d'Azur, expliquant son rôle dans l’économie du département.

L’économie, une priorité

Pour le nouveau Préfet, le développement économique et la vie des entreprises sont des problématiques déterminantes pour l’attractivité d’un territoire.

Le dynamisme économique est un facteur de richesse pour l’ensemble des acteurs, pour les entreprises et leurs salariés”. Il estime avoir un rôle de facilitateur, d’accélérateur et de médiateur.

Le préfet est partie prenante dans les territoires d’industrie par exemple, et accompagne à leur demande les projets de grandes entreprises. Il apporte également son appui aux filières et à l’innovation, et peut accompagner les entreprises en difficulté.” précise t-il.

Le préfet souhaite également concilier la sécurité renforcée et le développement économique. “Ces deux notions ne s’opposent pas, bien au contraire, elles sont absolument complémentaires : plus un territoire est sécurisé, plus il prospère et peut attirer investisseurs et touristes” poursuit Bernard Gonzalez

“L’apprentissage est une priorité forte”

La CCI Nice Côte d’Azur inaugurera son “Campus des Métiers” en septembre prochain. Ce label permet d’identifier sur un territoire donné, un réseau d'acteurs qui interviennent en partenariat pour développer une large gamme de formations professionnelles, technologiques et générales.

L’apprentissage est une priorité forte. Depuis mon arrivée, j’ai déjà participé à de belles actions, car Préfet et sous-Préfet doivent aller à la rencontre des branches professionnelles. Ce travail commence à porter ses fruits, avec une hausse de +10% des résultats en matière d’apprentissage dans le département” insiste t-il.

L’homme compte poursuivre ce travail dans les prochains mois afin à la fois de mieux connaître l’apprentissage et ses possibilités, et d’améliorer la mise en relation " entreprises et apprentis ".

Source : CCI Nice Côte d'Azur

(Re)découvrez notre interview de Bernard Gonzalez réalisée lors de sa prise de fonctions le 13 mai dernier :

Ecomnews - Adds