Ecomnews - Adds
Un an après le lancement du TGV à destination de Bordeaux, la SNCF affiche une croissance de +20 % de voyageurs
Par Rédaction publié le 09 JUIL 2018 à 12:26
Depuis la mise en service de la ligne à grande vitesse à destination de Bordeaux et Rennes, ainsi que la nouvelle offre haut de gamme InOui, la SNCF a vu sa fréquentation passer à 40 millions de voyageurs sur la ligne, soit une augmentation de 20 %.

Un an seulement après la mise en service des lignes à grande vitesse Tours-Bordeaux, son succès ne se fait pas attendre. Avec 40 millions de personnes transportées sur le TGV Atlantique, ce sont 8 millions supplémentaires recensés.

Une augmentation de +20 % du trafic a donc été enregistrée. Une très bonne surprise pour le directeur générale de Voyages SNCF, puisque ces voyageurs sont pour la moitié des nouveaux clients n’ayant précédemment pas pris le train.

Avec le prolongement de la ligne à grande vitesse existante, les tronçons Sud Europe Atlantique et Bretagne-Pays de la Loire ont notamment permis à Bordeaux de se situer seulement à 2h04 de Paris au lieu de 3h14 et Rennes à 1h25 au lieu de 2h05.

En effet, le TGV a transporté en un an, un total de 5,5 millions de personnes depuis l’Ile-de-France à Bordeaux. Sur 9 mois, la progression du trafic en 2018 a atteint 70 % vers Bordeaux et 27 % vers Rennes.

Un autre motif de satisfaction venant compléter ces chiffres, est le nombre de voyageurs professionnels ayant quasiment doublé entre Paris et Bordeaux. Cette ascension de la fréquentation est surtout due à la nouvelle offre inOui proposée sur Paris-Bordeaux. Ce service plus haut de gamme enregistre une plus grande satisfaction client que le classique TGV.

Ecomnews - Adds