Ecomnews - Adds
Un an après sa reprise, comment se porte Sauramps, le leader culturel régional ?
Par Fiona Urbain publié le 18 JUIN 2018 à 15:00
Bertrand Barascud, Directeur Général d’Amétis, le promoteur montpelliérain qui a repris le Groupe Sauramps, avec François Fontes en juillet dernier explique les raisons de ce sauvetage et dresse le bilan de l’année écoulée au micro d’Ecomnews.

Ecomnews a pu interviewer Bertrand Barascud, Directeur Général d’Amétis, homme trés discret, lors de la Comédie du Livre où Sauramps avait le plus grand stand. L’occasion de l'interroger sur la situation de la Librairie bientôt un an après sa reprise par Amétis, la société de promotion immobilière créée par François Fontès.

« Sauramps va beaucoup mieux ! Quand on a repris la librairie il y a un an, la situation était difficile. Depuis on fait beaucoup de choses, on a réinjecté de la trésorerie, on a remotivé les équipes, donc aujourd’hui on repart du bon pied avec des projets innovants » explique le Directeur Général.

?id=MIOEWpBXgyRWNklhKO9gsqDWS8r7pTAn

Pourquoi ont-ils décidé de se lancer dans le sauvetage de la librairie emblématique de Montpellier mais aussi d'Alès dans le Gard, un univers pourtant très éloigné de l’immobilier ?

« Avec François, nous sommes tous deux des montpelliérains et ce monument qui était en train de se fissurer et tomber, nous ne pouvions laisser passer une telle opportunité. Nous avons donc décidé de remettre la librairie sur la voie du développement, pour l’inscrire de façon durable dans le paysage de la métropole de Montpellier et de toute la région. »

Le Groupe Sauramps peut s’appuyer sur 400 000 références réparties dans ses cinq magasins et 100 salariés : Comédie, Odysséeum, Polymomes, Sauramps au musée Fabre et Alès et plus de 2 millions sur son site internet.

Sauramps organise aussi de nombreuses rencontres avec des auteurs dans ses librairies ou des médiathèques. Dernièrement, les visites de Guillaume Musso et de François Hollande ont déplacé les foules !

?id=wAoohEbgX5BLjdkgy282ZhRRJH9JWN1n

Sauramps peut aussi compter sur ses libraires, tous experts dans un domaine précis de la littérature. Selon Florence Doumenc, la Directrice Générale de la librairie, « les lecteurs viennent chez nous pour rencontrer nos libraires, avoir un conseil, une expertise, c’est ce qui fait la différence avec une commande un peu froide sur internet ».

« Notre volonté, c’est de devenir la librairie de demain, un troisième lieu de vie entre le travail et la maison, un endroit où les gens ont envie de se retrouver à travers des cafés littéraires, des évènements, des rencontres… » conclut la directrice.

?id=XzB9Od9IeIP1NLUAIGi6IdnfZJz4RUrN

Ecomnews - Adds