Ecomnews - Adds
Arles : Un pont pour redynamiser le port fluvial et son économie
Par Fiona Urbain publié le 08 JUIL 2019 à 09:22
Le premier anniversaire du pont de désenclavement du port fluvial d’Arles a été célébré en présence des élus le 21 juin 2019. Un an après sa mise en service, qu’apporte t-il à l’économie du Pays d’Arles ?

Le nouveau pont de désenclavement du port d’Arles fait 700 mètres de long pour 13 mètres de haut et enjambe la voie ferrée. Depuis sa mise en service, il y a juste un an, il permet aux poids-lourds qui n’avaient pas le gabarit requis pour passer sous la voie ferrée d’accéder au port fluvial d’Arles.

Près de 200 poids lourds passent aujourd’hui sur l’ouvrage qui a été dimensionné pour accueillir deux fois plus de trafic dans 20 ans.

« C’est un investissement conséquent de la Communauté d’Agglomération ACCM : 9,4 millions d’euros, dont 30% de la Région pour ce pont qui doit faciliter la desserte du port fluvial, du parc d’activité du Grand Rhône et des terrains CNR (Compagnie Nationale du Rhône) » explique David Gryzb.

Le port fluvial d’Arles est l’un des poumons économiques du territoire

Il accueille chaque année 350 bateaux pour 500 000 tonnes de marchandises, et son chiffre d’affaire a augmenté de 23% en 2018.

« Notre volonté est que le fret se développe et que nous puissions avoir de nouvelles activités qui s’installent sur le port et profitent de ce pôle multimodal car il est relié au fer et à la route » conclu David Gryzb.

?id=DH0PIkrjA637kBkNqtZlnK0CNzSzVCol

Le pont en chiffres clés :

  • 9,4 M€ dont 30% de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur
  • 700 mètres de long, 13 mètres de haut
  • chaussée structurée pour supporter plus de 1 550 véhicules par jour dans les deux sens
  • 1 900 inclusions rigides en béton, de diamètre 42mm, dont la majorité à 24m de profondeur
  • 65km de drains verticaux de 24m de profondeur
  • 14 pieux de diamètre 1m ou 1,2m, de longueur entre 35 et 40ml :
  • 33T d'armatures et 513 m3 de béton
  • tablier de l'ouvrage : 274T de poutrelles métalliques HEM700,
  • 80 000 m3 de remblais, mis en place en 3 phases (préchargement). Tassement attendu jusqu'à 1,5m
  • 2 bassins de confinement de la pollution accidentelle et 1 bassin d'infiltration de 10 000m2
  • 6000m2 d'enrobés
  • 18 000m2 de traitement paysager
  • 3 000 heures d’insertion

Ecomnews - Adds