Ecomnews - Adds
Auvergne : Deux anciens rugbymen du Top 14 se lancent dans l'entrepreneuriat hôtelier
Par Christol Léa publié le 21 AOÛT 2019 à 09:18
Sébastien Bertrank et Xavier Verdy, deux anciens rugbymen de haut niveau de l’ASM Clermont-Auvergne, ont décidé de se lancer ensemble dans une aventure hôtelière et de fonder le Mildiss. L’hôtel quatre étoiles a ouvert ses portes le 4 juillet dernier à Besse-et-Saint-Anastaise (63).

Situé au sud de Clermont-Ferrand, au cœur du Parc naturel régional des Volcans d’Auvergne, l’hôtel quatre étoiles Mildiss a ouvert ses portes le 4 juillet dernier.

Les fondateurs de l'établissement, Sébastien Bertrank et Xavier Verdy, également anciens rugbymen de l’ASM Clermont-Auvergne, ont mûrement réfléchi leur projet, incluant à tous les niveaux les valeurs du rugby. Au bout de huit ans et avec le soutien de "supporters-investisseurs", les deux hommes ont enfin pu réaliser leur rêve.


Une amitié sur fond d’ovalie


Entre les deux fondateurs de Mildiss, c’est d’abord une histoire de ballon ovale. Les deux hommes se sont rencontrés sur un terrain de rugby dans les années 1980. Xavier Verdy, d’abord troisième ligne de l’AS Montferrand, devient le capitaine alors que Sébastien Bertrank rejoint l’équipe au début des années 1990 en tant qu’arrière. Il entraînera par la suite l’équipe de France junior et l’équipe de France féminine.

Chacun s’oriente ensuite vers une carrière dans le monde des affaires tout en conservant un lien fort avec le milieu sportif. Xavier Verdy occupe différents postes au sein du groupe Michelin avant de créer XV Management, entreprise spécialisée dans le conseil, le coaching et l’accompagnement des entreprises sur le management.

Sébastien Bertrank de son côté, se forme au métier de l’hôtellerie et devient alors directeur de l’hôtel-club Belambra de Super Besse (63). Ce poste lui permet de se faire des contacts avec les acteurs locaux et le monde du tourisme. Dès 2011, les deux amis souhaitent ouvrir un établissement ensemble. Il leur faudra huit ans de persévérance pour réaliser leur projet.


Un modèle de financement collectif


Xavier Verdy et Sébastien Bertrank ont réussi à rassembler un groupe de 48 partenaires-investisseurs de plusieurs générations, représentés par Pierre Verdier.


La moitié d’entre elles sont actionnaires et les autres ont souscrit à un emprunt obligataire. De nombreux investisseurs sont prêts à mettre à profit leurs compétences au service du projet, en faisant découvrir leurs passions aux futurs clients.

“Certains investisseurs ont suivi le projet sans même connaître le business plan, simplement parce qu’ils avaient confiance en nous” explique Xavier Verdy.

L’Union européenne, la Région Auvergne-Rhône-Alpes, le Département du Puy de Dôme et des prêts bancaires ont permis de financer le reste des investissements.

Mildiss insiste sur l’engagement des salariés. “Les 16 salariés de l’hôtel ont pour la plupart quitté un emploi stable pour nous rejoindre. Ils se sont impliqués dans toutes les étapes du projet. Ce qui nous a permis de boucler le recrutement plus de 6 mois avant l’ouverture de l’hôtel” précise Sébastien Bertrank.


Un accueil sur-mesure


L’hôtel à l'architecture contemporaine met à l’honneur un paysage de montagne, au cœur du territoire du Sancy. Il propose un panel de services sur-mesure pour les clients en formule semaine ou week-end: des expériences sportives (ski, VTT, montgolfière…), relaxantes (spa, massages, bilan diététique, balades…), gastronomiques (visites de producteurs, dégustations…), ou encore culturelles (visites guidées de sites médiévaux, d’expositions…).

L’établissement a même prévu d'accueillir des équipes sportives régionales et nationales, mais aussi des séminaires autour du sport et de ses valeurs. Côté restaurant, la carte est signée par le chef étoilé Gilles Reinhardt.

J’ai souhaité remettre au goût du jour des plats traditionnels bien maîtrisés, et proposer également des recettes plus originales, mais en y associant à chaque fois des produits locaux. Le plaisir dans l’assiette passe aussi par la générosité des portions” confie le chef.

source: Mildiss

Ecomnews - Adds