Ecomnews - Adds
Auvergne Rhône-Alpes : Le secteur des Travaux Publics sort la tête de l’eau !
Par Johanne Eva Desvages publié le 05 DEC 2018 à 09:08
La FRTP Auvergne Rhône-Alpes était présente à la 28ème édition de POLLUTEC, salon international des équipements, technologies et services de l'environnement, qui s’est déroulé à Lyon du 27 au 30 novembre 2018. A cette occasion, Ecomnews a rencontré son président, Pierre Berger, qui nous dresse le bilan du secteur des travaux publics après plusieurs années de crise.

Dans la région rhônalpine, les travaux publics représentent aujourd’hui plus 4 milliards d’euros de chiffre d’affaires et environ 36 000 travailleurs.

« Jusqu’en 2016, nous avons eu des baisses importantes d’effectifs car il a fallu réduire la voilure » nous explique le président de la Fédération Régionale des Travaux Publics Auvergne Rhône-Alpes.

Après plusieurs années de crise, le secteur « se porte mieux » et recrute à nouveau, assure Pierre Berger. « Pendant 6 ou 7 ans nous avons essayé de conserver nos effectifs, et aujourd’hui ils ont vieilli. » Mais plutôt que de créer de nouveaux postes, la tendance est surtout au remplacement des départs à la retraite.

Si le secteur « va mieux », cette progression est limitée par la situation des collectivités, qui sont, elles, en difficulté, alors qu’elles représentent 80% du chiffre d’affaires des entreprises des travaux publics.

Malgré cette situation, la fédération régionale a retrouvé une certaine quiétude grâce à une fiabilisation des carnets de commande des entreprises. Les projets et les investissements aboutissent, alors qu’ils étaient auparavant souvent arrêtés ou retardés. Néanmoins, les volumes de commande « ne sont pas extraordinaires », regrette Pierre Berger.

Alors même que le secteur était en pleine crise, la fédération s’est concentrée ces dernières années sur un enjeu de taille : bâtir un monde plus écologique.

C’est justement pour mettre en lumière cet aspect méconnu des travaux publics que la FRTP Auvergne Rhône-Alpes, en partenariat avec la FNTP, les syndicats de spécialités de la profession - Canalisateurs du Sud-Est, Routes de France et le cluster INDURA, a investi pendant 3 jours le salon Pollutec à Lyon.

« Nous faisons partie des secteurs qui travaillent le plus pour l’écologie » assure Pierre Berger. A travers une vingtaine d’animations, d’ateliers et de conférences, la fédération a souhaité illustrer le rôle moteur des Travaux Publics dans la transition écologique.

?id=JipI2xLOcbGdnIfrn6wp0OL4fqItTFoh

La fédération régionale a ainsi créé en 2014 une Commission Développement Durable qui a son tour a fait naître diverses initiatives. EcosysTP est l’une d’entre elles. « C’est parti du constat que nous avons dans nos appels d’offres énormément d’exigences environnementales qui ne sont pas forcément suivies d’effets sur les chantiers, pas forcément suivies par les entreprises, les maîtres d'ouvrage et les maîtres d'œuvre » explique Lionel Bobeau, membre de cette commission et directeur QPE délégué chez Eurovia.

La FRTP Auvergne Rhône-Alpes doit aujourd’hui répondre à une double problématique : construire de manière plus écologique tout en poursuivant sa remontada économique.

Ecomnews - Adds