Ecomnews - Adds
Auvergne Rhône-Alpes : Un prêt à taux 0 pour les commerçants en difficulté
Par Redaction publié le 12 AVR 2019 à 08:00
Le second volet du Plan de soutien aux commerçants victimes d’actes de vandalisme est désormais disponible, après avoir été voté le 29 mars par les élus régionaux, accompagné d’un accord avec le secteur bancaire.   
Lors des dernières manifestations, un certain nombre de casseurs se sont rassemblés et ont dégradé des centaines de commerces. La mise en exécution du plan régional de soutien aux commerçants résulte d’un accord avec 4 banques : Le Crédit Agricole Loire-Haute-Loire et Centre-Est, la Banque Populaire Auvergne-Rhône-Alpes, la Caisse d’Epargne Loire-Drôme-Ardèche et la Banque Postale Centre-Est.

En janvier dernier, le président de la Région Auvergne Rhône-Alpes, Laurent Wauquiez, avait officialisé la création d’un fonds de soutien de 8 millions d’euros, avec l’Union des Entreprises de Proximité.

Suite aux manifestations, un nombre significatif d’entreprises a connu des baisses de fréquentations, notamment au mois de décembre et durant les fêtes (période stratégique pour l’activité commerciale), affectant lourdement leur chiffre d’affaires. Par exemple, le groupe Vivarte (qui regroupe notamment les enseignes La Halle, Caroll et Minelli), a perdu 20 millions d'euros de chiffre d'affaires en raison du mouvement des Gilets Jaunes, a estimé son PDG, Patrick Puy.

Dans l’hôtellerie, la baisse des réservations est à hauteur de 15 à 20 % au moment des fêtes. Suivant les lieux, les restaurateurs ont fait, quant à eux, état de baisse de chiffre d’affaires allant de 20 à 50 %.

Comment bénéficier de ce prêt ?

Ce volet d’accompagnement prévoit une aide d’un montant de 50% des travaux, plafonnés à 10 000 €, pour les commerçants ayant subi des dégradations lors des manifestations de Gilets Jaunes. Le prêt est accordé s’ils ont encouru une perte de chiffre d’affaires supérieure à 20% sur une période de 3 mois, par comparaison entre la période du 1er novembre 2018 au 31 janvier 2019 et celle du 1er novembre 2017 au 31 janvier 2018. Il s’agit d’un prêt à taux 0, garanti par la Région.

Pour en bénéficier, le commerçant pourra s’adresser directement à sa banque, si elle fait partie des 4 banques partenaires du dispositif, ou alors aux CCI, Chambres des métiers et de l’Artisanat et Syndicats.

Lucille Piccirillo

Ecomnews - Adds