Ecomnews - Adds
Auvergne : L’Union des Métiers et des industries de l’hôtellerie craint un nombre important de fermetures d’établissements hôteliers
Par Redaction publié le 22 JUIN 2020 à 09:29
Un redémarrage de l’activité au point mort, des budgets vacances réduits, le secteur de l’hôtellerie subit directement les conséquences de la pandémie. Ecomnews vous fait un récapitulatif de la situation hôtelière en Auvergne.

En temps normal, les hôtels accueillent beaucoup de professionnels pour des réunions d’affaires. Le contexte imposé par le coronavirus a changé cette méthode de travail puisque les rendez-vous ne pouvaient plus se faire en présentiel.

Le télétravail, et la visio-conférence se sont imposés et les professionnels y montrent une certaine attache. A cela s’ajoute un budget vacances en baisse pour les Français ainsi que la peur du chômage.

Le redémarrage de l’activité hôtelière est au point mort. Le taux de remplissage des hôtels avoisine les 10 à 15%. La Présidente de l’Union des Métiers et des industries de l’hôtellerie, Martine Courbon, a même constaté que les établissements comme le Mercure de Saint-Nectaire sont plus en difficultés que des simples Airbnb dans le Sancy.

Les mesures sanitaires étant moins respectés dans les Airbnb que dans les hôtels type Mercure. Martine Courbon a notamment déclaré ne jamais avoir vécu une situation aussi critique.

Les prévisions annoncent que 20% des établissements devraient fermer leurs portes en Auvergne. Pour relancer la dynamique Martine Courbon mise sur l’arrivée des beaux jours.

Clémentine Obeniche

Ecomnews - Adds