Ecomnews - Adds
Baisse de la subvention pour l’Opéra de Bordeaux, la Région Nouvelle-Aquitaine s’en explique
Par Denys Bédarride publié le 18 MAI 2020 à 09:13
La Commission permanente de la Région du 15 mai a voté un montant en baisse de ses subventions pour des structures culturelles, notamment pour l’Opéra de Bordeaux, ce qui a soulevé la polémique. La Région et Alain Rousset son président a tenu à s’en expliquer

En préambule, la Région Nouvelle-Aquitaine a souhaité rappeler qu'elle a adopté, en décembre dernier, un budget Culture sanctuarisé pour 2020 d'un montant de 69,61 millions d’euros soit 47,879 millions d'euros en fonctionnement et 21,740 millions d'euros en investissement. Ce choix politique a été fait par l'exécutif régional sur la durée du mandat.

« Le vote de subventions avec des montants en baisse à des structures culturelles validées par la Commission permanente de ce 15 mai sont de 466 000 euros pour 6 opérateurs, dont 200 000 euros pour l'Opéra National de Bordeaux.

Si dans le contexte de crise sanitaire, ces baisses peuvent heurter, elles sont à remettre en perspective du soutien apporté aux acteurs du spectacle vivant sur ce territoire, car s'il y a eu baisse ici, il y a eu également des augmentations pour un meilleur rééquilibrage territorial régional. « précise la Région.

Ces baisses sont également à relativiser par rapport au budget global régional du spectacle vivant hors musiques actuelles, budget de 13,789 millions d'euros qui a été maintenu soit 4,99 millions d'euros pour les équipes artistiques et ensembles musicaux - 155 opérateurs soutenus / 8,79 millions d'euros pour les lieux de diffusion - 90 opérateurs soutenus.

Concernant l'Opéra National de Bordeaux, la Région a voté une subvention de 1,38 million d'euros reconnaissant la qualité de la programmation et le rayonnement international de ses productions.

Par contre, la Région ne méconnaissant pas la difficulté qui découle de cette décision de baisse, Alain Rousset a demandé aux services d'engager le plus rapidement possible le versement du premier acompte des subventions et d'engager un point de situation budgétaire au 30 septembre prochain de sorte à ajuster si nécessaire l'assiette de l'aide 2020.

« Sans esprit polémique, Il est bon de rappeler que si la ville de Bordeaux a augmenté en 2019 sa subvention de 239 000 euros, cela faisait suite à deux baisses en 2015 et 2018 de plus de 2,2 millions d'euros. Nous pouvons évoquer également que les subventions de la DRAC sont soumises à un gel annuel de 4,8%, que ce gel peut ne pas être levé, et qu'il entraînerait de facto une baisse de la subvention à l'Opéra de Bordeaux de plus de 232 000 euros.

Il ne s'agit aucunement d'une sanction contre la ville de Bordeaux, puisque la Région attribue, à cette même Commission permanente, une aide en investissement de 450 000 euros pour la rénovation du Glob Théâtre, un acteur essentiel à Bordeaux qui accueille de très nombreuses compagnies régionales. Nous avons alors souhaité, à la demande de la ville de Bordeaux, déplafonner notre aide qui aurait dû être de 200 000 euros, afin de consolider ce projet emblématique. « a indiqué Alain Rousset.

Ecomnews - Adds