Ecomnews - Adds
Banque Casino : 55 CDI à pourvoir à Bordeaux et Chauray.
Par Diallo Anna publié le 01 MARS 2019 à 08:00
Spécialisé dans les moyens de paiement à destination des sites d’e-commerce et des particuliers, la Banque Casino, filiale du Groupe Casino et du Crédit Mutuel CIC, recrute 55 CDI en Nouvelle Aquitaine.

La Banque Casino prévoit au second semestre 2019 l’embauche de 55 CDI en région Nouvelle Aquitaine, et ces postes seront répartis entre :

  • son siège bordelais, comptant déjà 200 salariés et dont le déménagement dans des locaux de 1 700 mètres carrés est prévu en milieu d’année. 25 CDI y seront recrutés pour des postes en : marketing digital, référencement (SEO, SEA, RS, ect), data scientist, et des profils pour renforcer l’équipe de lutte contre la fraude en ligne ;
  • et son cabinet de recouvrement à Chauray, dans les Deux-Sèvres, qui se verra consolidé par 30 nouveaux CDI.

Créé en 2001, l’établissement bancaire est à la fois une néo-banque et une banque traditionnelle qui exerce son activité en ligne et dont les services, moyens et facilités de paiement, sont dédiés aux consommateurs et aux e-commerçants.

À ce jour-là Banque Casino compte plus de 550 000 cartes bancaires en circulation :

"Nous ne proposons pas de comptes courants aux particuliers mais des cartes bancaires et des produits d'assurance. Fin 2018, nous comptions 2,7 millions de clients", résume Marc Lanvin, Directeur Général Adjoint de Banque Casino.

Le principe est simple :

  • pour les particuliers : accès à une carte bleue pour effectuer des paiements comptants ou à crédit après l’achat. 1% des dépenses réalisées par les clients est reversé sous forme de bon d’achat à dépenser chez C-Discount, filiale du Groupe Casino.
  • pour les e-commerçants : Marc Lanvin explique fournir à “80 e-commerçants de France [leur] solution de paiement en quatre fois, [apport permettant], en général, d'augmenter leur activité de l'ordre de 15 % toutes choses égales par ailleurs. [...] En volume, le paiement fractionné en quatre fois devrait être proche d'atteindre les 2 milliards d'euros sur l'année 2019".

En 2018, l’établissement a émis 150 000 cartes bancaires et a pour objectif d'atteindre les 200 000 en 2019. Avec aujourd’hui des clients tel que Loisirs Enchères, 1001pneus, ou encore Sport Avenue, les projets en 2019 seront de développer encore plus les paiements et crédits “coup de pouce” dont 150 000 ont été attribués depuis 2017, mais aussi et surtout les paiements mobile notamment avec ApplePay.

"On regarde ce qui se fait chez nos voisins européens. On souhaiterait avancer vite, dès 2019 si possible, mais le sujet est complexe car chaque pays a des dispositions légales propres en matière de crédit et qu'il faut avoir des équipes de recouvrement sur place", précise Marc Lanvin.

Ecomnews - Adds