Ecomnews - Adds
Barcelone choisit par Facebook pour devenir son centre anti-fake news
Par Juli Choquet publié le 16 MAI 2018 à 14:38
Facebook a dévoilé sa volonté de créer un centre d’intelligence dans la capitale Catalane. Une décision opportune pour le premier média social de la planète de s’installer dans la ville ou s’est déroulée le très célèbre World Mobile Congress.

Le centre anti fake news de Facebook de Barcelone s’installera dans la tour Agbar. Le géant Américain prévoit d’employer 500 personnes réparties sur les 8 des 33 étages de la tour. Après des révélations tonitruantes sur la gestion des données des utilisateurs de Facebook, la multinationale veut désormais créer davantage de contrôle.

Les Fake-News ou actualités fausse nuisent beaucoup à l’image du média. Celles-ci propagent notamment des idées complotistes, haineuses sur le réseau social posant de vraies questions aux organisations démocratiques telles que l’Europe.

D’après nos collègues de La Clau : « La Catalogne est ainsi choisie par Facebook comme point névralgique d'une bataille déontologique, dans l'objectif d'éliminer les stratégies de diffusion massive d'informations mensongères ».

La société de Mark Zuckerberg souhaite à terme créer les algorithmes de lutte contre la Fake-News de demain. Ces innovations pourraient avoir des répercutions monétaires énormes pour l’entreprise qui souffre de critiques de plus en plus virulentes de la part des gouvernements notamment aux Etats-Unis et en Europe.

Pour en savoir plus, découvrez nos vidéos sur l’actualité économique en Catalogne :

Ecomnews - Adds