Ecomnews - Adds
Bayonne : Un nouveau système d’aspiration des poussières de bois pour une ébénisterie
Par Redaction publié le 18 JUIN 2020 à 09:36
Atelier Passion Bois, une entreprise familiale spécialisée dans le bois a installé un système d’aspiration dans ses locaux situés à Saint-Étienne de Bayonne. Directement intégré aux machines, il permet de protéger les travailleurs de la poussière de bois qui est nocive pour la santé. Explications.

Selon l’enquête Sumer 2010, environ 370 000 salariés sont exposés aux poussières de bois dans le cadre de leur travail. Cela représente une des 3 causes les plus importantes de cancers d’origine professionnelle. Les poussières de bois provoquent des maladies à court terme et des cancers après plusieurs années d’exposition.

Atelier Passion Bois a été créé en 1999 par les deux frères Marticorena. Au départ, la surface de leur atelier représentait seulement 40m2. Très vite, ils ont changé de locaux suite à l’évolution de leur activité et de la demande.

La fabrication de bois et le sur-mesure nécessitent de nombreuses machines et ainsi de l’espace. C’est pourquoi en 2013, l'acquisition de nouveaux locaux à Saint-Étienne de Bayonne a permis aux deux frères d’installer un système adapté à la prévention des risques de travail.

Néanmoins, l’entreprise n’avait pas les compétences techniques pour déterminer quel système d’aspiration était adapté à leur activité. C’est pourquoi la CARSAT Aquitaine a mis en place un accompagnement personnalisé avec l’aide du Centre Interrégional de Mesures Physiques (CIMP).

Le CIMP de Limoges s’est occupé de l’élaboration du cahier des charges et de dimensionner le système d’aspiration par rapport aux besoins de l’entreprise.

La société dispose de douze machines qui sont reliées au système d’aspiration. Ce dernier est composé d’un captage automatique qui aspire directement le bois au démarrage de la machine. Le système ajuste le débit d’air et l’air filtré est rejeté à l’extérieur, ce qui est compensé par une entrée d’air prise directement de l’extérieur. Les copeaux et les sciures qui sont récupérés sont compactés et permettent d’alimenter une chaudière biomasse. Le but étant de chauffer l’atelier grâce à l’énergie thermique.

Atelier Passion Bois va au-delà du captage des poussières de bois. La société travaille sur l’éclairage naturel ainsi que sur le traitement acoustique pour protéger au mieux la santé de ses salariés.

Un puit de jour au centre de l’atelier a été installé, complété par une ouverture sur l’ensemble des façades avec une vue à l’extérieur. L’atelier a été construit et isolé à la laine de roche pour éviter la réverbération des sons. 800 000 trous ont été réalisés pour accentuer l’absorption acoustique. D’après les salariés, cela a contribué à réduire leur fatigue.

Jade Bouniol

Ecomnews - Adds