Ecomnews - Adds
Bordeaux : Azendoo, une plateforme de travail collaboratif innovante rachetée par le groupe Alltech
Par Redaction publié le 18 JUIN 2020 à 18:15
Azendoo est une application pour organiser le travail en équipe dans les entreprises. Dotée de nombreux outils tels qu’un planning de tâches, un time tracking, partage de documents… Celle-ci a été rachetée par le Groupe bordelais Alltech qui est spécialisé dans la transformation numérique.

Alltech compte 180 collaborateurs, 6 agences, 23 clients et cela depuis seulement 2015. Présent dans de nombreux secteurs tels que : l’aéronautique, banque et assurance, e-commerce, industrie, secteur public et télécoms & média le rachat de Azendoo témoigne de la continuité de son développement.

La plateforme de travail collaboratif a été placée en redressement judiciaire, c’est la raison pour laquelle, elle cherchait un repreneur depuis quelques mois. L’opportunité que cela soit repris par un groupe Bordelais, rassure les fondateurs de Azendoo. D’autant plus, que la société avait déjà séduit de nombreux partenaires avec une notoriété importante (Microsoft, Cisco, Evernote et Google…).

Les raisons de ce redressement judiciaire ne sont certainement pas dues au modèle de la plateforme. Un projet innovant qui permet aux entreprises clientes de pouvoir bénéficier d’une vraie optimisation du travail d’équipe. Les collaborateurs peuvent à la fois partager des documents, synchroniser leurs agendas, vérifier l’avancée des projets et bien d’autres options.

La concurrence importante notamment avec l’offre de Microsoft Teams fortement marketée n’a pas profité à la plateforme Azendoo. L’étroitesse du marché combinée au géant américain a induit une perte de chiffre d’affaires de 25% en l’espace de quelques mois.

Malgré une nouvelle stratégie pour rembourser l’endettement bancaire, cela n’a pas suffit. Les deux fondateurs de la plateforme ont préféré déposer une demande de redressement judiciaire avec la cession d’entreprise comme solution.

Le groupe Alltech a profité du contexte du confinement et du développement du travail à distance pour saisir l’occasion de racheter l’entreprise Azendoo. David Claverie, président et co-fondateur d’Alltech témoigne à nos confrères Sud Ouest :

Quand j’ai appris qu’Azendoo était en difficulté, j’ai tout de suite pensé à intervenir. Il y a une complémentarité entre notre offre de service de transformation digitale (...) et une activité d’éditeur de logiciels comme Azendoo”.

Le futur d’Azendoo semble être rassurant puisque les acheteurs ont pour projet de développer la plateforme comme véritable logiciel en tant que service autrement appelé “Saas”, une offre payante avec des fonctionnalités poussées comme la facturation ou les activités de Ressources Humaines.

Jade Bouniol

Ecomnews - Adds