Ecomnews - Adds
Bordeaux : Coup de projecteur sur le programme « 100 chances 100 emplois »
Par Rédaction publié le 22 JAN 2019 à 09:00
Laboratoire d’innovation sociale, la Maison pour rebondir de Bordeaux, met en œuvre le programme « 100 chances 100 emplois ». Un parcours d’accès à l’emploi à destination des jeunes, en partenariat avec de nombreuses entreprises. Soutenu par la Région Nouvelle-Aquitaine, Ecomnews vous livre les détails de ce dispositif ...

Dans le cadre de ses missions d’insertion professionnelle et de développement social, la Région Nouvelle Aquitaine, présidée par Alain Rousset, soutient le projet « 100 chances 100 emplois », une initiative portée par la Maison pour rebondir.

La Région a d'ailleurs accordé en juillet dernier une aide de 12 000 euros pour soutenir l’organisation de sessions dans les quartiers prioritaires de la Ville de Bordeaux et du Pays foyen.

La Maison pour rebondir, comment cela fonctionne ?

La Maison pour rebondir a pour vocation de développer l'accès à l’emploi grâce notamment au programme « 100 chances 100 emplois ». Créé au niveau national en 2004, ce dispositif propose, à l'aide d'un réseau d’entreprises, un parcours sur mesure pour les jeunes de 18 à 30 ans en difficulté d’insertion professionnelle.

Ce laboratoire d'innovation sociale organise 4 sessions par an avec les jeunes repérés dans les Missions locales de Bordeaux, des Hauts de Garonne et des Graves. « Nous proposions, au mois de décembre dernier, la douzième session de ce programme, que nous avons engagé il y a sept ans à Bordeaux », a expliqué Erwan Faure, responsable de la Maison pour rebondir, à la tête d’une équipe de huit personnes.

Au menu : une semaine de formation coaching – sur les codes de l’entreprise et leur projet professionnel – rencontres avec une trentaine d’entreprises locales, entretiens de simulation et, enfin, une présentation de leur projet professionnel devant le groupe.

Pour quel bilan à ce jour ?

Fondée par le groupe Suez pour accompagner des personnes éloignées de l’emploi, en intégrer au sein de ses filiales et aider à la création d’entreprises, la Maison pour rebondir a un leitmotiv : agir sur l’emploi, la plupart du temps avec son réseau de professionnels.

Agences d’intérim, cabinets conseil, agences de communication, BNP, Suez, Keolis, Schneider, Pôle Emploi, Direccte, Caisse d’Épargne, Domofrance… Grands groupes et entreprises régionales ont au total aiguillé et conseillé plus de 120 jeunes dans les locaux de l’association depuis 2012.

Sur les 38 jeunes accompagnés en 2017, on comptabilise 85 % de sorties positives avec 19 CDD de plus de 6 mois conclus, 10 CDI, 14 contrats en alternance... « Ce bilan est largement dû au partenariat durable qui s’est instauré avec les différents acteurs de l’emploi, les collectivités locales, et bien sûr ces entreprises volontaires », a assuré Erwan Faure, responsable de la Maison pour rebondir.

Ecomnews - Adds