Ecomnews - Adds
Canet-en Roussillon : EcoCata envisage de créer 150 emplois d’ici 2022 avec la construction de catamarans éco-responsables
Par Robert Fages publié le 10 JUIL 2018 à 09:00
Les bateaux, de 40 à 60 pieds, destinés aux particuliers et à la location seront conçus à partir d’un composite écologique innovant

Le Pôle nautique de Canet en Roussillon va prochainement accueillir EcoCata, une entreprise spécialisée dans la fabrication de catamarans habitables éco-responsables, de 40 à 60 pieds, destinés aux particuliers et à la location et conçus à partir d’un composite écologique innovant en lieu et place de la résine et du polyester.

Soutenu dans son projet par l’Ecole des Mines d’Alès, l’ADEME, la Région Occitanie Pyrénées-Méditerranée, la Chambre de Commerce et d’Industrie de Perpignan, l’Agence de développement économique Perpignan Méditerranée Invest et la Communauté urbaine Perpignan Méditerranée, Olivier Kauffmann, fondateur d’Eco-Cata envisage d’investir 450 K€ dans la construction de 3 bâtiments d’une superficie d’environ 2 000 m2 chacun sur un terrain de 10 000 m.

L’entreprise pourrait débuter son activité en 2019. Le projet fait état de la création de 25 emplois dans un premier temps pour ensuite monter jusqu’à 150 dans les quatre ans qui viennent.

Depuis 1997 et l’implantation de Catana, chantier de construction majeur, Canet-en-Roussillon est devenu une référence en matière de catamaran.

C’est autour de ce premier chantier naval que s’est développé un tissu économique composé de sous traitants, d’équipementiers et de prestataires de services qui offrent aujourd’hui toutes les compétences en matière de nautisme.

La technicité et la qualité requises par le catamaran ont permis de conforter l’expérience et les savoir faire de ces entreprises, PME ou TPE pour la plupart, dans tous les activités, tous les types de bateau ainsi que tous les métiers (mécanique, composite, bois, inox, voilerie, sellerie, hydraulique, électronique, gréement… ).

« En s’installant sur le site, les entreprises bénéficient d’une plateforme de compétences pluridisciplinaires qui rassemble tous les savoir-faire de la filière nautisme et sur laquelle constructeurs et sous-traitants conjuguent leurs expertises pour mieux servir leurs clients » souligne Jean-Marc Pujol, président de Perpignan Méditerranée Métropole qui poursuit :

« Les entreprises qui développent leur activité, de la petite société innovante au grand chantier naval (Quai Ouest, Catana, Phisa, HanseGroup… ) bénéficient également sur place d’une main d’œuvre qualifiée, grâce aux formations spécialisées proposées par le lycée Rosa Luxembourg des métiers de la mer de Canet-en-Roussillon et l’Institut Nautique de Méditerranée ».

Ecomnews - Adds