Ecomnews - Adds
Castelnaudary renforce son attractivité touristique
Par Fiona Urbain publié le 06 AOÛT 2018 à 09:00
Connue pour son célèbre cassoulet, la ville de Castelnaudary possède l’un des plus grands et des plus beaux ouvrages du Canal du Midi : le grand bassin. Pour renforcer son attractivité touristique, la Communauté de Communes Castelnaudary Lauragais Audois a réalisé une promenade qui permet d’en faire le tour à pieds afin de renforcer l'attrait touristique de Castelnaudary. Reportage avec Patrick Maugard, le Maire de la ville.

Le Grand Bassin de Castelnaudary s’étend sur près de 7 hectares, soit la taille de la cité de Carcassonne intra-muros ! C’est la plus grande étendue d'eau de cet ouvrage entre Bordeaux et la Méditerranée

Le Canal du Midi a été inauguré en 1681 dans la cité chaurienne. Initialement, le Canal ne devait pas passer par Castelnaudary. La Ville, accompagnée par le diocèse de Toulouse avait financé à hauteur de 30 000 livres le changement du tracé, ce qui permit à Castelnaudary de devenir le port le plus important sur l'ensemble du canal, entraînant un véritable essor économique pour la cité.

?id=sb9fsrTmeriYeG0TyY2ux5kFLfuJhYsr

« Pour nous, le Canal du Midi est un vecteur économique très important le Canal du Midi, car 30 000 personnes y passent chaque année », explique le Maire de la ville, Patrick Maugard. « Le rêve des chauriens c’était, de pouvoir faire le tour du grand bassin à pieds, mais les maisons arrivant en surplomb du Canal, on a donc installé un ponton en bois d’une largeur de 3,40 m qui permet aujourd’hui de faire une promenade d’à peu près 4 kilomètres en restant toujours au contact de l’eau ».

Cet aménagement d’un coût de 2,60 millions d’euros a bénéficié d'un financement de l'Europe, l'État, la Région et le Département, à hauteur de plus de 60%.

De l'autre côté du Pont-Vieux, sur le petit bassin, le port de Castelnaudary labellisé Pavillon Bleu depuis 2009 et Tourisme & Handicap contient une quarantaine d’anneaux. Il s’agit là d’un enjeu touristique majeur parfaitement cerné par la Communauté de Communes qui a réalisé l’ouvrage.

« Notre port est complet en permanence, ça nous donne un petit air de ville côtière, je vais remplacer les platanes par des palmiers ! » plaisante d'ailleurs Patrick Maugard.

?id=UrAhXTFxDKTx8OsNpvhge43gR8HnHh3E

Ecomnews - Adds