Ecomnews - Adds
CCI Nice : 2019 sera une année charnière
Par Sanya Maignal publié le 24 JAN 2019 à 09:01
La Chambre de commerce et d'industrie Nice-Côte-d'Azur commence l'année avec des réorientations et réorganisations, la baisse des dotations oblige. Néanmoins, celle-ci ne remettra pas en cause le lancement du projet phare qui est le Campus de l'apprentissage

Les quatre années à venir seront compliquées pour les chambres de commerce et d'industrie, celle de Nice devra fonctionner avec 8 millions d'euros de moins.

« Chaque année, nous allons devoir trouver 2M€ supplémentaires de recettes », précise le Président Jean Pierre Savarino. Les réorientations concernant la gestion des infrastructures ont été déjà mises en place, à venir la nouvelle organisation qui va permettre de gérer des activités financières rentables.

Des sacrifices sont à prévoir également au niveau du fonctionnement proprement dit. Un vrai challenge pour le Président qui dénonce le caractère abusif de la baisse des dotations et qui compte mener un combat au niveau national :

« Nous devons expliquer au Gouvernement qu'il se trompe de cible ! Il doit nous restituer ces taxes prélevées au bénéfice des Chambres. Cet argent part ailleurs, il ne nous revient pas ! Il faut trouver une vraie solution juridique et pérenne », précise Jean Pierre Savarino.

?id=yEL87AP605iumApiios4p1ILAUSpR9ZA

Nombre de produits et services aux entreprises en baisse

La politique de la maison est de tout faire afin de préserver un maximum de services gratuits (accompagnement, assistance, formation). Il y a encore quelque temps la CCINCA proposait 140 produits aux entreprises.

Aujourd'hui, en vue de la baisse des ressources, nombre d'entre eux ont été supprimés, il n'en reste que 45 jugés les plus indispensables. Certains services en revanche seront payants.

Le projet phare : Campus de l'apprentissage

Présenté il y a un an, l'ambitieux projet du Campus de l’apprentissage se précise : après le choix d'entreprises courant premier trimestre la construction devrait démarrer au tout début de l'été. Le centre regroupera sur 24200m2 2000 alternants et élèves.

La première phase devrait être finie fin septembre 2020 et la totalité d'ici trois ans. Le coût de l'investissement est de 84M€.

?id=ZLXSz4NwltyGIknoAwS6156WpZz7AsjJ

Du courage avant toute chose

Jean-Pierre Savarino voit 2019 comme une année charnière, où il va falloir s'investir, beaucoup travailler et collaborer avec les autres chambres, syndicats et collectivités.

Comme l'année s'annonce difficile, il demande aux chefs d'entreprises « à démonter qu'on a envie et le sens de l'intérêt général, de pouvoir développer ensemble un certain nombre de moyens et d'entreprises, de permettre à la France de se retrouver dans une phase de croissance ! »

Ecomnews - Adds