Ecomnews - Adds
Charente : Verallia va supprimer 80 emplois à Cognac dans le cadre d'un plan de réorganisation du Groupe
Par Robert Fages publié le 25 JUIN 2020 à 17:38
La suppression de ces 80 emplois fait suite à une baisse régulière de la consommation domestique de vin et au ralentissement des exportations de bouteilles de vin. Verallia est particulièrement touché puisque le marché des vins tranquilles représente une part importante de ses ventes. Verallia souhaite adapter son organisation aux évolutions du marché français.

Verallia, troisième producteur mondial d’emballages en verre pour les boissons et les produits alimentaires lance un plan de transformation en France afin d’adapter son organisation aux évolutions du marché français.

En France, Verallia est très présent sur le segment des vins tranquilles et effervescents. C’est également un acteur majeur sur les marchés des spiritueux. Verallia dispose de sept usines en France qui exploitent 14 fours dont une à Cognac en Charente.

Environ 220 millions d’euros ont été investis en France depuis 2016 dans les usines verrières de Verallia qui emploient près de 2 500 personnes.

« En France, le marché des vins tranquilles est en recul suite à une baisse régulière de la consommation domestique de vin et au ralentissement des exportations de bouteilles de vin. Verallia est particulièrement touché puisqu’il représente une part importante de ses ventes. En parallèle, le marché domestique verrier connait une hausse continue des importations de la part de verriers étrangers plus compétitifs opérant dans les pays limitrophes. Celles-ci représentent désormais 33% du marché domestique français. Avec une croissance plus rapide des importations que du marché domestique, Verallia France fait donc face à une situation de surcapacité sur certains segments de marché » précise la direction de Verallia.

Le plan de transformation de Verallia vise à répondre à ces différents enjeux en ajustant sa capacité de production en France et en améliorant sa performance industrielle. Le projet fait état de la non-reconstruction d’un des trois fours du site de Cognac qui arrive en fin de vie en fin d’année et qui fabrique essentiellement des bouteilles pour le marché du vin.

Le plan de transformation comprend également des mesures d’accompagnement au départ sous forme de cessation anticipée d’activité et de plan de départ volontaire.

Environ 130 départs sont envisagés pour les six usines verrières de Verallia France, dont plus de la moitié, environ 80, sur le seul site de Cognac qui compte 350 salariés. Verallia va proposer aux collaborateurs concernés un accompagnement adapté et différentes mesures visant un reclassement interne ou une aide à la recherche de nouvelles opportunités professionnelles.

Avec ses trois fours, l’usine charentaise produit deux millions de bouteilles par jour. Verallia a réalisé 2,6 milliards d’euros de chiffre d’affaires en 2019, avec une production de 16 milliards de bouteilles et pots en verre. Verallia emploie environ 10 000 collaborateurs et dispose de 32 usines verrières dans 11 pays.

Ecomnews - Adds