Ecomnews - Adds
Covid-19 : Saint-Etienne avant-gardiste des tests sur l’efficacité des masques
Par Redaction publié le 28 MAI 2020 à 08:41
L’Ecole des Mines et l’Université Jean Monnet de Saint-Etienne travaillent, depuis deux mois, à l’élaboration de tests sur des masques anti-Covid-19. Pour leur savoir-faire tant unique qu’à la pointe de la technologie, ils ont été labéllisés le 13 mai dernier par l’Agence Nationale de la Sécurité du Médicament et des Produits de Santé (ANSM).

En travaillant, sept jours sur sept pendant deux mois, les chercheurs stéphanois de l’Ecole des Mines et de l’Université Jean Monnet ont permis de certifier l’efficacité d’une soixante de masques différents.

Leur protocole, visant à « mesurer la capacité de filtration bactérienne des masques chirurgicaux et grand public » a été reconnu par l’ANSM. Ces tests rassurent donc les fabricants de masques qui voient leurs produits bénéficier du marquage « CE », norme qui certifie que le produit respecte la législation européenne.

Ce projet stéphanois est non seulement une première sur le territoire français mais il inscrit également le pays dans le cercle restreint des pays du monde à s’être engagés dans cette procédure, à savoir la Belgique, l’Autriche et les États-Unis.

L’Université Jean Monnet de Saint-Etienne :

20 000 étudiants

Plus de 1 500 personnels dont 900 enseignants-chercheurs et enseignants.

6 Ecoles doctorales

33 Unités de Recherche,

12 structures fédératives de Recherche

10 M€ de recherche contractuelle

L’Ecole des Mines de Saint-Étienne :

Top 250 des meilleures écoles d’ingénieurs au monde

2e école d’ingénieurs française hors Paris

5 centres de recherche et de formation

6 chaires de recherche et de formation

48 M€ budget dont 8 M€ recherche partenariale

@Photo : Compte twitter de l'Université de Saint-Etienne

Clémentine Obeniche

Ecomnews - Adds