Ecomnews - Adds
Covid-19 : La Ville de Castelnau le Lez lance son plan de relance du commerce
Par Denys Bédarride publié le 22 MAI 2020 à 09:45
Après avoir débloqué 2 millions d'€ pour soutenir les commerces et artisans de la Ville, Castelnau met en place un plan de relance du commerce pour agir sur la trésorerie, faciliter l’accès au centre-ville et préparer la reprise. Frédéric Lafforgue, Maire de Castelnau-le-Lez, entouré par Thierry Dewintre, Adjoint délégué aux finances et à la vie économique et Gérard Sigaud, Adjoint délégué au numérique, a présenté les nouvelles mesures prises pour soutenir les entreprises locales. 12 mesures sur 4 axes : agir sur la trésorerie - préparer la reprise – développer un urbanisme tactique lié à l’activité économique et faciliter l’accès au centre-ville - maintenir un fort niveau d’investissement.

Agir sur la trésorerie des commerçants

1 - Exonération des droits de terrasse

Les droits de terrasse, qui représentent 20 € annuels du m2 pour les restaurants, cafés et cavistes, ne seront pas demandés pour l’année 2020.

2 - Report des loyers

Pour les commerces dont les locaux appartiennent à la Mairie, un report des loyers va être mis en place jusqu’à leur réouverture.

3 - Commerçants des marchés

Les marchés ont repris le 16 mai. Aucun droit de place ne sera perçu tant qu’ils n’auront pas retrouvé leur forme initiale (actuellement 1 commerçant alimentaire sur 2 est présent).

4 - Mise en place de bons d’achat

Pour les personnes les plus vulnérables inscrites à l’action alimentaire, des bons d’achat chez un commerce castelnauvien vont être offerts. A noter que durant la crise les demandes d’aide ont augmenté de plus de 30 %.

5 - Exonération de la Taxe locale sur les enseignes et publicités extérieures (TLPE).

La Ville étudie la possibilité d’exonérer en partie les commerces et entreprises de la TLPE

Préparer la reprise

6 - Extension des terrasses

La Ville va analyser au cas par cas, les possibilités d’extension des surfaces des terrasses liées à la restauration et autres activités, de façon temporaire afin de pouvoir les rouvrir dans le respect des distanciations sociales et des gestes barrières composés par la situation et les consignes gouvernementales.

7 - Opération de communication de soutien au commerce local

Une opération de communication avec campagne d’affichage dans les commerces, sur le site et les réseaux sociaux va être réalisée.

8 – Le site / l’application de la CCI

La Ville participe et soutient la CCI de l’Hérault dans la mise en ligne de sa plateforme commerces de proximité ouverts : MesCommercesOuverts.herault.cci.fr

Elle est également ville pilote pour le développement de la plateforme Mes commerces à domicile pour favoriser la consommation locale et les circuits courts.

Développement d’un urbanisme tactique lié à l’activité économique et facilitation de l’accès au centre-ville

9 - Des zones piétonnes et cyclables temporaires vont être mises en place, telle que la rue Jules Ferry dès ce 20 mai, pour favoriser les circulations douces et le respect des consignes de distanciation.

10 - Une signalétique spécifique pour les pistes cyclables desservant les sites économiques (Mermoz, Castelnau 2000, Garrigues...) va être créée pour augmenter la lisibilité de l’offre existante.

11 - La zone bleue est suspendue jusqu’au 31 mai.

Maintenir l’investissement local

12 – Un fort investissement de 45 M€ maintenu dont 9.5 M€ dès cette année

La Ville maintient et accélère tout autant que possible, la sortie de projets à fort investissement :

extension de l’école des Petits Princes et du Palais des Sports, 4ème groupe scolaire Jacques Chirac, construction du nouvel EPHAD Les Mûriers, aménagement des berges du Lez, extension du cimetière du Champ Juvénal, achat et création des Maisons de Proximité d’Eureka et Prado Concorde...

À noter :

La Commune a dégagé une enveloppe de 2 millions d’euros afin d’aider les entreprises et mis en place une commission d’attribution composée d’élus, de représentants du monde économique, d’établissements financiers et des Chambres consulaires, après vote du conseil municipal sur ces modalités. Ce dispositif vient en complément des aides de l’État, de la Région et de la Métropole.

A l'heure actuelle, la Ville a reçu 82 dossiers. Une première réunion a eu lieu le 7 mai et a attribué, pour le mois d’avril, 39 aides de 500€ sur 44 dossiers présentés.

Ecomnews - Adds