Ecomnews - Adds
Education et Sécurité sont les thèmes principaux pour la rentrée toulousaine de Jean-Luc Moudenc
Par Rédaction publié le 12 SEPT 2018 à 08:00
Le Maire et Président de Toulouse Métropole Jean-Luc Moudenc a détaillé pour cette rentrée ses différents axes de travail alors que 2019 se profile...

Il a expliqué que le budget consacré par la Municipalité à l'Education n'avait jamais été aussi important (+ 200 millions d'euros d'investissements sur 5 ans) et que la sécurité des toulousains se voulait renforcé avec des effectifs de proximité dans les points dits sensibles et des caméras de surveillance plus nombreuses.

"Notre quotidien s'améliore" tel était le nom donné à la conférence de rentrée du Maire de Toulouse Jean-Luc Moudenc. Ainsi, les chantiers ont été multiples : 4 nouvelles écoles ont été créées pour cette rentrée.

D'un point de vue culturel, la Halle des Mécaniques et ses géants de métal sera inaugurée au mois de novembre à l'issue du spectacle "Le Gardien du Temple".

Un bâtiment signé de l'architecte Patrick Arotcharen qui aura coûté à Toulouse Métropole 950 000 euros pour un coût total de 1,08 million d'euros.

Parmi les autres projets importants de cette fin d'année : la rénovation de la place du Salin, le parvis de la Gare Matabiau qui s'ouvre sur le centre-ville, 2,2 millions d'euros investis pour le Coeur de Quartier place du Busca.

Au printemps 2019, Empalot, quartiers prioritaire, changera de visage et évoluera vers un urbanisme plus ouvert.

Mi-2019, le projet de la 3ème ligne de métro Colomiers-Labège sera soumis à enquête publique.

?id=vHyyKMd9dcLsNWXZKXIOuaBLOf32Wb6x

A noter à l'été 2019, la fin des rénovations des quais historiques, murs digues Saget et la réouverture complète de la promenade Henri Martin, Toulouse Métrople ayant financé à 71 % ces travaux, pour un coût total de 12,4 millions d'euros.

Autre point non négligeable, Toulouse Métropole va choisir son mode de gestion de l'eau (et assainissement) d'ici le mois de novembre, ce qui signifiera que les 37 communes de la Métropole en bénéficieront.

Enfin, la ville rose pourrait accueillir les cyclistes du Tour de France. Le Maire plaide en ce sens et a candidaté. Il espère pouvoir obtenir le départ d'une étape en 2019, si possible dans le quartier de Bagatelle. La réponse d'ASO et de son président interviendra le 25 octobre prochain.

Samuel Prieur en direct de Toulouse

Ecomnews - Adds