Ecomnews - Adds
EffiBot : Un robot autonome en plein coeur de Marseille
Par Johanne Eva Desvages publié le 05 OCT 2018 à 09:00
C’est la dernière innovation de la Poste. EffiBot, un robot autonome destiné à alléger la charge des facteurs, a été présenté à la Foire Internationale de Marseille qui s'est tenue au Palais des Congrès jusqu'au 1er octobre.

C’est une petite révolution dans le secteur de la distribution. La Poste a présenté en avant-première son dernier bijou lors de la 94ème édition de la Foire Internationale de Marseille.

Il s’agit d’EffiBot, un robot autonome capable de suivre un facteur à la trace en transportant les lettres et colis. Imaginé et développé par la société clermontoise Effidence,il a une capacité de 150kg en moyenne et peut supporter jusqu’à 200 kg de charge.

Comment fonctionne l'EffiBot ?

Le salarié de la poste est équipé d’une télécommande pour contrôler le robot, équipé de capteurs. Il doit initialement se positionner devant l’EffiBot afin qu’il puisse scanner ses jambes et identifier la personne qu’il doit suivre.

Le robot, doté d’une batterie électrique et capable de contourner les obstacles et détecter les passants, a environ huit heures d’autonomie et n’émet aucune forme de pollution.

Cinq exemplaires de ce robot sont actuellement testés à Rueil-Malmaison, Nantes, Ajaccio, Paris et Tours, avec pour objectif d'améliorer les conditions de travail des facteurs.

?id=kaVZlR7WrWzyNFxvF8MiCLo9l76QdmD2

©Ville de Rueil-Malmaison

Interrogé par la Ville de Rueil-Malmaison où il teste le dispositif, Stéphane témoigne : « En tant que facteur qui travaille en centre-ville, je trouve l’expérimentation très bien. Au niveau de la pénibilité, par rapport au volume de courriers de recommandés et éventuellement de colis que l’on peut avoir de nos jours, c’est vrai que cela peut faire une charge importante. Avec ce chariot, tout est centralisé, on a les mains plus libres et cela rend la tâche moins pénible » a indiqué le salarié.

Une innovation que les visiteurs ont eu le plaisir de découvrir toute la semaine dernière à la Foire Internationale de Marseille.

Ecomnews - Adds