Ecomnews - Adds
Emploi des cadres : 14 000 embauches prévues en Nouvelle-Aquitaine en 2019
Par Fiona Urbain publié le 26 FEVR 2019 à 08:00
Selon l’enquête annuelle de l’Apec, 13 830 à 14 990 cadres devraient être recrutés en 2019 en Nouvelle-Aquitaine. Une progression comprise entre + 5% et +14% par rapport à l’an dernier. C’est la fourchette de prévisions la plus élevée de France.

Comme chaque année, l'Apec (Association Paritaire pour l'Emploi des Cadres) publie son enquête nationale sur les recrutements de cadres. En région Nouvelle-Aquitaine, 931 entreprises du secteur privé employant 80 800 salariés dont 10 100 cadres ont été interrogées.

Une hausse des embauches en 2018

En 2018, le nombre de recrutements externes de cadres en Nouvelle-Aquitaine atteint les 13 170 unités (11 880 en 2017 et 9 940 en 2016). Soit, une augmentation de 11% sur un an qui est identique à la tendance française (266 400 recrutements externes enregistrés).

Le solde est positif avec 4 380 nouveaux postes de cadres créés en 2018.

Des prévisions optimistes

Pour 2019, l'association prévoit entre 13 830 (+5%) et 14 990 (+14%) recrutements en région. Des fourchettes plus élevées qu'au niveau national (entre +2% et +10%).

En termes de dynamisme, la Nouvelle-Aquitaine se positionne sur la plus haute marche du podium français. Au dessus de la région Auvergne Rhône-Alpes (entre +5% et +11%) et l'Ile-de-France (entre +3% et +11%).

Les cadres ayant 5 à 10 ans d'expérience sont les plus recherchés, mais selon l’APEC, « les débutants pourraient, eux aussi, profiter d'un marché particulièrement porteur ». Ils seraient entre 2 489 et 2 698 à décrocher un poste.

Les trois fonctions qui ont concentré le plus d’embauches de cadres en 2018 ont été les fonctions commerciales (18%), étude, R&D (16%), et production industrielle, chantier (16%).

L’industrie concentre 20% des prévisions de recrutement (15% au niveau national), le commerce 11 % des prévisions, et le BTP 6 %.

En Nouvelle-Aquitaine, 12% des entreprises envisagent d'accroître leur effectif de cadres et 85% de le maintenir au même niveau.

Des disparités entre territoires

Tous les territoires ne sont pas égaux : L'ex-région Aquitaine, avec 10 510 recrutements en fourchette haute reste la plus dynamique, devant Poitou-Charentes (3 620) et Limousin (860).

En Gironde, 18% des entreprises prévoient d'augmenter leur effectif cadres, contre 3% qui pensent le réduire. Suivent le Lot-et-Garonne et la Vienne (13%), les Deux-Sèvres et les Pyrénées Atlantiques (11%), les deux Charentes (10%), la Corrèze et la Dordogne (9%), la Creuse et la Haute-Vienne (5%).

Ecomnews - Adds