Ecomnews - Adds
Emploi : découvrez les intentions d'embauche en Nouvelle Aquitaine et en Occitanie pour 2019
Par Redaction publié le 29 AVR 2019 à 08:00
En Occitanie, 255 922 projets d'embauches sont envisagés, tandis qu'en Nouvelle-Aquitaine, le nombre d’intentions d’embauche s’établit à 258 000 pour 2019.

Selon l'enquête annuelle de Pôle Emploi, « Besoins en main-d’œuvre des entreprises », les intentions d'embauche des régions Occitanie et Nouvelle Aquitaine pour l'année 2019 sont encourageantes.

En Occitanie, le nombre d'intentions d'embauche est de 255 922, tandis qu'en Nouvelle-Aquitaine, il s’établit à 258 000. 27,4% des établissements néo-aquitains envisagent de recruter, une part en progression de 1,2 point par rapport à 2018. En Occitanie, trois entreprises sur dix prévoient de recruter en 2019.

Les services, premiers pourvoyeurs d'emplois

En Nouvelle Aquitaine, 144 000 projets découlent des services (soit 56% du total), dont 35 000 dans les activités d’hébergement et de restauration(+10 %). Les services scientifiques, techniques, administratifs et de soutien sont en hausse alors que les activités immobilières et l'administration publique sont en retrait.

L'agriculture quant à elle réunit 52.000 postes à pourvoir (+13,5 %). Ainsi, 37 000 recrutements touchent des viticulteurs, arboriculteurs salariés, cueilleurs et agriculteurs salariés et ouvriers agricoles. Le commerce est le secteur le moins dynamique (+6 %) avec 29.000 intentions d'embauche. Au contraire, l'industrie manufacturière et la construction manifestent les plus fortes hausses (+31 % et +28 % respectivement) même si les intentions sont faibles en volume (17.000 postes pour l'industrie manufacturière, 15.000 postes pour la construction).

En Occitanie, les services représentent environ 60 % des intentions d'embauche sur l'année 2019. Les services aux particuliers représentent 24,6 % des intentions d'embauches et les services aux entreprises 19,54 %. L'agriculture représente quant à elle 18,21 % des intentions.

Pôle Emploi Occitanie estime que 6 400 nouveaux postes de cuisiniers, 5 400 postes d'aides-soignants et 4 000 postes d'ingénieurs et responsables informatiques sont à pourvoir.

Des difficultés de recrutement

Malgré ces besoins de main-d'œuvre immenses les difficultés de recrutement sont toujours présentes. En Occitanie les employeurs ont signalé que 45 % des projets sont jugés difficile à pourvoir. Un chiffre en augmentation de + 7,8 % par rapport à l'année 2018. La cause principale est un manque de candidats mais aussi des profils inadéquates. Un peu plus de 470 conseillers Pôle Emploi tentent de stopper ce phénomène. Ils entreprennent un suivi individuel pour chaque entreprise de la région.

En Nouvelle Aquitaine, environ 133 000 projets de recrutement sont jugés difficiles à réaliser par les employeurs. Cela représente 51,7% de l’ensemble des intentions d’embauche dans la région. Ce taux est légèrement plus élevé que la moyenne nationale ( 50,1%) mais la hausse régionale (+2,7 points) est moins importante que la hausse nationale (+5,7 points).

Par rapport à 2018, les difficultés des employeurs augmente de 2,7 points. Cependant, la hausse est beaucoup moins importante qu’en 2018 (+11,6 points par rapport à 2017).

Léa Christol

Ecomnews - Adds