Ecomnews - Adds
Comment favoriser l’apprentissage des personnes en situation de handicap ?
Par Fiona Urbain publié le 02 OCT 2018 à 15:00
L’Agefiph (Association de gestion du fonds pour l’insertion professionnelle des personnes handicapées) a pour missions l’insertion professionnelle et le maintien dans l’emploi des personnes handicapées. Exemple d’une reconversion réussie pour Frédéric Galaup, embauché en apprentissage dans la boucherie « Histoire d’éleveurs » à Castres, dans le Tarn.

LAgefiph et ses partenaires orientent les entreprises dans le but d’améliorer la relation travail-handicap grâce au développement des compétences et l’accompagnement des personnes en situation de handicap. Elles sont 9,8% en recherche d'emploi.

Exemple avec « Histoire d’éleveurs », une boucherie créée par huit éleveurs à Castres.

« On avait la conviction que pour mettre en valeur notre viande il fallait des artisans qui savent bien la travailler, c’est pour ça qu’on a fait le choix d’embaucher des apprentis pour leur apprendre le métier » explique Jean-Yves Pagès, responsable de la boucherie.

Ils ont donc fait le pari de recruter en apprentissage Frédéric Galaup, un ancien commercial, en situation de handicap qui a souhaité se reconvertir. Reportage.

L’Agefiph soutient financièrement et accompagne les contrats d’alternance. 72% des employeurs ayant recruté une personne handicapée en contrat d’apprentissage sont satisfaits. « Les aides de l’Etat peuvent aider les petites entreprises comme nous à compléter une équipe de salariés. » conclut Jean-Yves Pagès.

Vidéo réalisée par Forum TV

Ecomnews - Adds