Ecomnews - Adds
French Tech : Les 10 startupeuses à suivre en 2019
Par Redaction publié le 08 MARS 2019 à 08:00
A l’occasion de la Journée des Droits des Femmes, Ecomnews vous dévoile le classement 2019 des 10 femmes les plus influentes dans la French Tech, établi par l’association Start Her. Chacune d’elle contribue au développement en France de la tech, de l’innovation et de l’entrepreneuriat...

Chaque année, StartHer identifie 10 femmes aux profils différents, qui contribuent activement à l’univers de la tech, de l’innovation, ou à l’entrepreneuriat. Voici leur sélection :

Julie Chapon - Co-fondatrice de Yuka

Elle est la co-fondatrice de Yuka, une application mobile qui scanne les produits alimentaires et cosmétiques afin de guider le consommateur dans ses choix, en analysant leur impact sur la santé.

La start-up, co-fondée avec les deux frères François et Benoit Martin, enregistre aujourd’hui plus de 5,5 millions de téléchargements, avec plus de 8 millions d’inscrits et 3,8 millions d’utilisateurs actifs.

Sophie Viger - Dirigeante de l'école 42

La jeune femme dirige depuis octobre dernier l’école 42, présidée par Xavier Niel. Ancienne développeuse indépendante, elle a autrefois piloté la Web@académie, du Samsung Campus et aussi de la Coding Academy. Elle se donne désormais des objectifs ambitieux pour féminiser l’école. Son objectif : passer de 15% de femmes à 35% à l’automne prochain.

Agathe Wautier – CEO & Cofondatrice de The Galion Project

Agathe est co-fondatrice du think tank The Galion Project aux côtés de Jean-Baptiste Rudelle. L’organisation fêtera ses 4 ans cette année et a contribué de façon considérable aux sujets qui préoccupent notre écosystème.

La start-up se définit comme « le think tank de référence des entrepreneurs de la tech dont l'ambition commune de changer le monde grâce à l'innovation de rupture ».

Stéphanie Hospital – CEO & Fondatrice de One Ragtime

Cette entrepreneure a monté son propre fonds d’investissement. Ancienne vice-présidente chez Orange, Stéphanie Hospital a déjà investi dans beaucoup de start-up via son fonds One Ragtime, comme par exemple Glose, Make.org et Zenly (racheté par Snap).

Marie-Christine Levet & Litzie Maarek – Cofondatrices d’Educapital

Marie Christine Levet, fondatrice du moteur de recherche international Lycos, et Litzie Maarek, ancienne directrice d’investissement chez BPI France, ont cofondé en 2017 Educapital, un fonds dédié aux nouvelles solutions et services d’éducation. Doté de 47 millions d’euros, le spectre de ce fonds d’investissement s’adresse à tous les aspects de la formation continue.

Fany Péchiodat – Cofondatrice de Season.ly

Ancienne cofondatrice de MyLittleParis (racheté par Auféminin, puis TF1), cette entrepreneure vient de lancer une nouvelle start-up dans la cosmétique, Season.ly, qui mise sur un modèle de vente directe depuis le site internet.

Fany Péchiodat est également attachée au développement de l’entrepreneuriat féminin dans les quartiers défavorisés. Elle participe notamment au programme Les Déterminés fondé par Moussa Camara.

Céline Feugier – Site Managing Director chez Alstom

Céline Feugier est responsable de nombreux de sujets chez Alstom, y compris la gestion du programme R&D et innovation. L’année dernière elle a été reconnue comme l’ingénieure de l’année pour son travail sur le nouveau tramway de Nice et son système innovant d’alimentation électrique.

Sajida Zouarhi – blockchain architect Consensys & Cofounder of Blockfest

Cette figure de l’écosystème blockchain et ancienne chercheuse a cofondé plusieurs projets dont Blockfest (festival pédagogique des blockchains), Kidner Project (association basée sur la blockchain pour faciliter la transparence des dons de reins), et le think tank eHealth and Blockchain.

Mathilde Lacombe – Cofondatrice d’Aime

L’ancienne cofondatrice de Joliebox (racheté en 2013 par Birchbox) a lancé en octobre 2018 « Aime ». Sa nouvelle startup propose “une nouvelle routine beauté” sous forme de capsule.

Source : Start Her

Ecomnews - Adds