Ecomnews - Adds
La FRTP s'engage dans la transition numérique de la profession
Par Caroline Valentin publié le 24 JAN 2018 à 09:00
La FRTP Occitanie, présidée par Thierry Le Friant, a organisé sa soirée de vœux 2018 sous le thème du rôle des travaux publics dans la Smart City. En présence de Bertrand Serp, Adjoint au Maire, Innovation et numérique, TIC et informatique, un débat a été mené sur la façon dont la profession doit et va s’engager vers la transition numérique.

Lors de son discours d’ouverture de la soirée des vœux des travaux publics, Thierry Le Friant, président de la FRTP Occitanie, est revenu sur 2017, année de mise en place du Club des jeunes Dirigeants TP dirigé par Christophe Monge et de la fusion des deux Fédérations des TP pour en créer une seule, la FRTP. Il a également rappelé que celle-ci représente 3,7 milliards de chiffre d’affaires et 24 000 collaborateurs.

Au niveau de l’activité, le président a parlé de relance, somme toute encore de manière mesurée, mais qui tend à se confirmer aux premiers jours de 2018 « puisque tous les indicateurs sont aujourd’hui au vert dans la région ». A noter toutefois, une différence de traitement entre les entreprises implantées dans les métropoles, telles que Toulouse et Montpellier, et celles en milieu rural. « Malgré tout, au global l’activité repart, les carnets de commande se remplissent et les perspectives sont bien orientées ».

En 2018, la FRTP s’est fixée deux grands enjeux. Le premier sera de reconquérir dans l’esprit du public l’image des métiers des travaux publics car ces derniers sont confrontés à des problèmes de recrutements, notamment des jeunes.

« Notre rôle est alors de rappeler l’intérêt que représente nos entreprises en termes d’attractivité, ainsi que la possibilité de progresser dans les hiérarchies » a expliqué Thierry Le Friant.

Voeux-frtp-friant

@ Ecomnews - Thierry Le Friant

Le deuxième enjeu sera l’innovation, avec la nécessité d’entamer la transformation digitale des entreprises, de s’ouvrir sur le numérique. Il s’agira ici d’entamer un travail afin de mettre en avant le rôle que peuvent jouer les entreprises des travaux publics dans la mouvance actuelle de la révolution numérique.

Pour ce faire, la FRTP a invité Bertrand Serp, Adjoint au Maire, Innovation et numérique, TIC et informatique, Christophe Monge, club des jeunes Dirigeants TP, Philippe Coste, Directeur délégué de la French Tech Toulouse, et Franck Guillamot, Directeur opérationnel du campus « BTP et usages du numérique », autour d’une table ronde.

La conférence avait pour objectif d’entamer un débat, devant l’ensemble des invités, professionnels de terrain, afin d’informer les entrepreneurs sur de nouvelles pratiques et façon de travailler, de les familiariser avec les start-up, de manière à progresser vers une transition numérique.

De son côté, Bertrand Serp a assuré que les travaux publics peuvent parfaitement trouver leur place dans le cadre de la Smart city, telle une co-construction, une collaboration entre les entreprises, les citoyens et les start-up.

« L’innovation, c’est le champ de tous les possibles et se place au cœur de tous les métiers. La métropole toulousaine est une terre d’innovations, à travers à la fois sa recherche, ses étudiants, mais aussi ses entrepreneurs. Toulouse Métropole se place en soutien des TP avec de grands projets à venir tels que la 3ème ligne de métro, la Cartoucherie ou encore le quartier TESO avec la Tour d’Occitanie » a indiqué l’adjoint au Maire, Innovation et numérique, TIC et informatique.

Voeux-frtp-serp

© Ecomnews - Bertrand Serp

Ecomnews - Adds