Ecomnews - Adds
Gard : L’entreprise Poitevin reçoit 25 000 € pour favoriser son développement
Par Rédaction publié le 13 JUIN 2018 à 12:00
L’entreprise familiale Poitevin spécialisée dans l’horlogerie d’édifices et basée à Saint-Privat-des-Vieux dans le Gard prend un nouvel envol en 2018. Avec une croissance de 5 %, elle a su convaincre l'association Initiative Gard qui lui a remis un chèque de 25 000 € dédié au développement de la société.

Elles nous informent de l’avancement du temps, elles exhibent leur beauté de par leur taille imposante et cramponnent les faîtes des plus hauts toits. Représentant notre histoire en mesurant le cours du temps, ces horlogeries d’édifices ne sont cependant pas intemporelles.

Fondée en 1932, cela fait maintenant plus de 75 ans que l’entreprise familiale Poitevin est spécialisée dans l’art campanaire et l’horlogerie d’édifices.

Installée dans des locaux de la route de Bagnols à Saint-Privat-des-Vieux, l’entreprise s’est distinguée dans la construction ou la réflexion de tout ce qui entoure les cloches et leur permet de sonner. La société familiale redonne donc une nouvelle jeunesse à ces mécanismes et leur rend leur sonorité onirique.

Cette croissance subite par l’entreprise dans le secteur lui a permis de se spécialiser également dans la pose de paratonnerres. Dirigée part Chantal Munich, la petite fille du fondateur, Poitevin a reçu le 22 mai 2018, Café-croissance d’Alès Agglomération qui met en avant chaque mois une nouvelle entreprise.

Ce savoir-faire atypique a été appris en pratiquant le métier car à ce jour aucune école ne sait complètement former dans l’horlogerie d’édifices. Il s’agit en effet d’employés issus de différents domaines, ils sont charpentiers, ferronniers, horlogers, électriciens, électrotechniciens ou même restaurateurs de mécaniques anciennes. Une équipe donc polyvalente qui s’élève à 9 salariés chez Poitevin.

Les clients de l’entreprise sont pour la plupart des collectivités locales. Des grandes entreprises telles que CEA de Marcoule ou des sites comme le Viaduc de Millau ont fait appel à la société familiale notamment en matière de prévention de la foudre.

Son haut niveau d’expertise lui permet de défier toute concurrence et estime une progression de 5 % pour cette année 2018. Un développement également soutenu par Vincent Vinot (président d’Initiative Gard) qui a récemment remis à l’entreprise un chèque de 25 000 € entièrement dédié à son développement.

Ecomnews - Adds